• Nadge

La carte des confins, tome 1 - Marie Reppelin

La carte des confins, tome 1 - Marie Reppelin

Auteur : Marie Reppelin

Pocket Jeunesse (PKJ)

Parution : Mai 2021

Note : 4 / 5

456 pages


Résumé éditeur :

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?


Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s'emparer d'un compas marin enchanté. L'instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n'est jamais revenu.


Explorer les Confins, c'est la certitude d'entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de

L'Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut, Blake va convaincre Callie de l'aider dans sa quête.


Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s'apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte... et bouleverser à jamais leur existence.

Avis lecteur :

Et voilà que je poursuis mes lectures de pirates, après Steam Sailors.

Avec une autre ambiance cette fois-ci, avec plus de romance.


Embarquez donc avec moi sur l'Avalon, avec tout son équipage.

Blake, le ténébreux capitaine, qui porte sur ses épaules son héritage et la promesse faite à son père de trouver les Confins grâce à une carte magique.

Il est le cliché type du pirate : jeune prodige arrogant, fier, homme à femmes, un peu ivrogne... mais il cache aussi une certaine sensibilité.

Callie, la voleuse et receleuse d'objets magiques aux cheveux couleur de feu (et au tempérament de feu également). Elle fuit son passé, avec un très lourd secret comme le suggère le mystérieux tatouage qu'elle porte.

Et il y a les hommes, comme Bold, le bras droit de Blake (j'ai beaucoup aimé ce personnage, avec son côté posé, discret et réfléchi, presque irréaliste au milieu de l'équipage), Doc le médecin à bord, le jeune et courageux cuisinier Doug....

Des personnages différents, loyaux et attachants, une grande famille.

Et qui dit pirates, dit batailles, bars dans les ports et peut être même traitre à bord....


Il y a une romance, bien entendu, mais l'auteure prend le temps de poser les bases de cette histoire, avec un petit jeu du chat et de la souris, où les deux protagonistes se cherchent et se provoquent. On en peut pas nier l'alchimie qui règne entre eux. Ils vont finir par s'allier, étant plus forts à deux : elle pour fuir et lui pour réaliser son rêve.


La magie est présente (on est bien sur un univers fantasy), mais bien dosée.

Elle amène un plus à l'histoire, mais j'imagine qu'elle va être un peu plus développée dans le tome 2.


La plume de Marie, alias Muffinsandbooks sur les réseaux sociaux, est très fluide, on se laisse happer par l'histoire, totalement immersive.

On alterne entre les points de vue de Blake et Callie, ce qui donne du rythme. Les dialogues sont savoureux, pleins d'humour.

Il s'agit de son 1er roman, ce qui promet pour la suite, avec un gros potentiel.

J'aurai apprécié avoir une carte (une vraie), pour me repérer dans ce monde, qui a des allures de Pirates des Caraïbes (je pense que c'est volontaire).


J'ai aimé cet univers assez riche, léger et très bien pensé, et il me tarde d'avoir la suite des aventures de Callie et Blake, dont j'espère un peu plus d'aventure et un peu moins de romance! Petit mot pour l'auteure : mais quelle fin?!

Même si je ne suis pas le public cible de ce roman, j'ai apprécié cette balade en mer.

Le jour où j'ai compris que, dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, j'ai cessé d'attendre qu'un homme vienne me sauver. Jai réalisé qu'il me suffisait d'être le héros que j'attendais.
Il me sourit, de ce sourire si spécial. Parfois, j'ail l'impression que Blake a différents sourires. Celui qu'il arbore quand il est dans son rôle de capitaine, un peu prétentieux, un peu dangereux. Celui qu'il laisse entrevoir quand il baisse la garde, avec Bold ou ses hommes, un sourire sincère et chaleureux. Et puis, il y a ce sourire qu'il m'adresse, à moi, et à moi seule. Un sourire moins grand, plus doux, presque secret. Un sourire qui semble me promettre mille et une merveille.