• Nadge

2.20 en quarantaine : Vague de confinéaulogis, en vains mots - Pierrick Guillon

2.20 en quarantaine : Vague de confinéaulogis, en vains mots - Pierrick Guillon

Auteur : Pierrick GUILLON

Editions de la Chataigneraie

Parution : Septembre 2020

Note : 3.5 / 5

87 pages

Résumé éditeur :

VAGUE DE CONFINÉAULOGIS, EN VAINS MOTS

Recueil de réflexions, d’observations poétiques ou croquées comme les dessins qui les ponctuent, cet essai prend l’apparence d’un dictionnaire…

… POUR REGARDER LE CONFINEMENT AUTREMENT…

Avec une écriture truffée d’humour, de jeux de sens et mots d’esprit, Pierrick Guillon teinte d’un éclat joyeux les vingt petits tableaux « confinés » qui jalonnent son ouvrage, invitant le lecteur à s’interroger sur sa propre expérience de confinement.


Avis lecture :

Je remercie les Editions de la Chataigneraie pour cette découverte.


L'année 2020 va être marquée par le confinement, c'est une évidence.

Certains se sont mis au sport, d'autres à la pâtisserie... et certains ont pris leur plume pour écrire. Pierrick Guillon nous retrace dans ce recueil son ressenti et son regard (presque professionnel, vu qu'il est psychologue) sur cette période.

20 thèmes/sujets, présentés de façon alphabétique, qui rappellent certains moments de cette dure période (certains plus légers/drôles, d'autres plus dures), avec ses "incidences personnelles et relationnelles".

J'ai d'ailleurs été un peu intriguée (voir mal à l'aise) de commencer par "Alcool" avant de comprendre le côté alphabétique. De ce fait, on peut lire les textes dans l'ordre ou le désordre.


J'aime beaucoup l'humour avec laquelle l'auteur décrit certaines situations. Les textes sont courts, mais font mouche.


J'allais publier mon avis quelques jours avant, mais j'ai décidé d'attendre un peu.

J'en ai profité pour le relire, et certaines réflexions de l'auteur prennent encore plus de sens aujourd'hui à l'aube d'un nouveau confinement.

Cet essai est intéressant à lire et relire (et je pense que j'y reviendrai un peu plus tard, quand tout cela sera vraiment dernière nous).

Remarque : les dessins sur les photos sont issues du recueil (et réalisées par l'auteur lui-même). Un dessin différent accompagne chaque thème. J'aime beaucoup cette idée et j'ai voulu, à travers ce montage, les mettre en avant.

Ces vains mots sont au nombre de vingt.

Posts récents

Voir tout