• Nadge

Le triomphe des ténèbres - Giacometti Ravenne


Le triomphe des ténèbres - Giacometti & Ravenne​

Auteurs : Giacometti et Ravenne

JC Lattes

Parution : Avril 2018

Note : 5/5

473 pages

Résumé éditeur :

Tibet, Janvier 1939. Une expédition SS met la main sur une Swastika (croix gammée) ciselée dans un métal inconnu. C’est l’un des Quatre Eléments (le feu, l’air, l’eau et la terre) qui, selon une antique prophétie, permettra à celui qui les détiendra de devenir le maître du monde.

Espagne, Janvier 1939, un commando républicain conduit par un aventurier français, Tristan, cambriole le monastère de Montserrat et découvre un tableau lié à la cachette d’un des éléments.

Octobre 1940. L’Allemagne nazie règne en maître sur l’Europe.

C'est le triomphe des ténèbres.

Une course s’engage alors pour récupérer les trois autres éléments. Le colonel SS Weistort, chef de l’Ahnenerbe (institut spécialisé dans l’ésotérisme et l’archéologie), délivre Tristan des geôles franquistes pour l’obliger à collaborer avec lui. Leur quête va les mener à Montségur, dernier bastion de l’hérésie cathare.

En Angleterre, le commander Malorley, agent du SOE (nouveau service secrets de Churchill), monte une opération pour mettre la main sur le deuxième élément.

S’engage alors la lutte entre l’« Étoile » et la « Swastika », qui déterminera l’issue de la Seconde guerre mondiale.Inspirée de faits réels, cette série est une plongée dans les arcanes secrets de la guerre qui révèle la dimension occulte et méconnue du nazisme.


Avis lecture : Tome 1 du Cycle du Soleil Noir

Je suis une fan de ce duo d'auteurs, dont j'adore le personnage principal (frère) Antoine Marcas.

C'est donc avec une certaine exaltation que je découvre ce tome 1, mais aussi avec une petite dose d'appréhension. Exaltation car la sortie d'un nouveau roman est toujours attendue, appréhension car, en plus d'être en 3 tomes, chaque opus est assez conséquent et j'avais une crainte de ne plus avoir l'univers si spécifique que j'apprécie tant. C'est aussi pour cette raison que j'ai attendu avant de le lire (roman acheté à sa sortie, il y a presque un an et demi), et dans l'attente d'avoir la saga complète également (dernier tome qui devrait sortir bientôt)...

Toutes mes craintes se sont levées dès les 1ères pages : j'ai été happée par le rythme, les personnages, l'histoire! Et les francs-maçons ne sont pas si loin (avec quelques petits clins d’œil).

Comme assez souvent avec ce duo, on alterne entre plusieurs lieux, plusieurs personnages, qui finissent par se croiser et s'allier (de gré ou de force). L'histoire au sein de l'Histoire de la seconde guerre mondiale, avec des personnages historiques, un voyage au quatre coins du monde.

L'Europe sombre dans l'enfer de la guerre, des alliances se nouent, des complots, des croyances plus ou moins occultes qui vont servir la grande cause nazie.

Comme d'habitude, j'apprécie le style, l'alternance des lieux et des points de vues. Le côté très documenté de l'histoire, avec une mention spéciale à la fin pour le "aller plus loin..." et l'inspiration sur des lieux et des faits réels, même si cela reste une fiction.

Côté personnage, j'aime beaucoup Tristan, le Français au passé assez tumultueux, dont les traits de caractère sont assez intéressants, qui donnent envie de poursuivre avec lui le chemin (et savoir de quelle façon il va s'en sortir). Comme il s'agit d'une saga, en 3 tomes, il fallait aussi décrire les caractères des personnages qui vont être au cœur du récit, et c'est assez réussi, on s'attache à certains, on a de la peine pour d'autres.

L'intrigue est réellement passionnante. Des trésors/reliques ésotériques (les fameuses 4 Swastika) qui pourraient changer le cours de l'Histoire.

Roman noir avec certains passages assez dures, mais qui décrit à mon sens bien l'esprit qui devait régner à cette période. Ce que j'aime aussi, c'est le suspens et les rebondissements jusque dans les dernières pages.

Ce 1er tome annonce donc une saga très prometteuse, dont j'ai hâte de découvrir la suite.

Vous n'y voyez qu'un conte pour enfants, alors qu'il s'agit d'un mythe d'une puissance considérable, propre à faire vibrer le cœur de tout Allemand. L'imaginaire, professeur! La véritable source du pouvoir sur les hommes. Celui qui contrôle l'imaginaire d'un peuple, celui-là détient plus de puissance que dix armées réunies.
Vous n’avez échappé à la mort que pour appartenir au diable.

#intrigue #esotérisme #Nazisme #thriller

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout