• Nadge

Rouge Armé - Maxime GILLIO


- Rouge Armé -

Auteur : Maxime Gillio

Éditeur : Ombres Noires (02/11/2016)

Résumé éditeur :

Patricia, journaliste au Spiegel, enquête sur les personnes qui, dans les années soixante, ont fui l'Allemagne de l'Est au péril de leur vie. Inge est passée de l'autre côté du Mur quarante ans plus tôt et accepte de lui raconter son enfance, son arrivée à l'Ouest, son engagement? Mais certains épisodes de la vie d'Inge confrontent Patricia à ses propres démons, à son errance. Leur rencontre n'est pas le fruit du hasard. Dans les méandres de la grande Histoire, victimes et bourreaux souvent se croisent. Ils ont la même discrétion, la même énergie à se faire oublier, mais aspirent rarement au pardon.

Avis :

De Maxime Gillio, j'ai commencé par Les disparus de l'A16, qui est plutôt basé sur l'humour. Mais avec Rouge Armé, c'est un tout autre style. C'est un roman noir et historique, où on aborde les "méandres de l'Histoire, dans lesquelles victimes et bourreaux souvent se croisent". On suit la rencontre de deux personnages : Patricia, journaliste qui écrit un article sur les Allemands de l'Est qui ont réussi à passer à l'Ouest et qui lutte contre ses démons, et Inge, petite grand-mère qui va accepter, après certaines réticences, de lui raconter son histoire. Beaucoup de choses laissent à penser que ces femmes s'opposent, mais au final, elles vont s'apprivoiser, laisser tomber les masques...elles ont plus de points communs qu'elles ne le laissent croire. Ce roman nous plonge dans les années révolutionnaires de la Fraction Armée Rouge, la réunification et la vie lors de la construction du Mur de Berlin...une histoire pas si ancienne que cela. On alterne d'ailleurs entre plusieurs époques. Honnêtement, c'est une partie de l'Histoire que je ne connais que très peu et je dois bien admettre que j'ai un peu de mal avec les "sonorités" des noms germaniques, qui alourdissent un peu la lecture. Mais l'histoire est prenante, dès le début, on sait que l'écriture d'un article n'est qu'un prétexte pour Patricia pour approcher Inge. On essaye de percer le secret au fil des pages et le dénouement est une surprise (même si on en devine une partie)... quelle claque! Je recommande ce roman, noir et prenant. A souligner le côté très documenté sur les événements et la complexité des personnages (leurs sentiments, leurs passés).

#OmbresNoires #Historique #Noir #Prenant

12 vues0 commentaire