top of page
  • Photo du rédacteurAuré

Le week-end Natasha Preston


Le week-end

Auteure: Natasha Preston

Editeur: Hachette

372 pages

Résumé éditeur:

« Ils pensent qu'ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu'ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m'ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. »Un week-end entre amis, dans un chalet loin de tout, c'est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. La bande se retrouve, impatiente que la fête commence.Un verre, puis deux. Et la nuit tombe dans l'oubli.Au réveil, c'est l'horreur. Deux d'entre eux sont morts, sauvagement assassinés. Aucune trace d'effraction ni signe de lutte. Les cinq survivants n'ont d'autre choix que de se suspecter?Quelqu'un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé.

Avis lecture:

J'ai, je l'avoue, d'abord craqué sur la couverture de ce livre (!!!), oui oui je sais "il ne faut pas juger un livre à sa couverture", mais c'est quand même la première chose que l'on voit et qui attire l'oeil... Ensuite bien sûr on se penche sur la 4ème de couverture: une maison isolée, une bande d'adolescents, un double meurtre... Cela semble correspondre à quelque chose que je pourrais aimer. 3ème étape: regarder les avis en ligne. Oups fatale erreur, les chroniques déjà en ligne semblent unanimes et plutôt mauvaises.

Qu'à cela ne tienne, il faut vivre dangereusement, je tente le coup, et attends à peine d'être rentrée à la maison pour commencer ma lecture qui s'insère tranquillement dans ma PAL du mois d'avril sans y avoir été invitée.

On découvre donc une bande d'amis qui a décidé d'aller passer le weekend ensemble dans une maison isolée pour pouvoir faire la fête pendant 2 jours complets: l'alcool coule à flot, certaines tensions sont palpables sans qu'on en connaisse réellement l'origine, du moins au début du roman. Au petit matin, quand nos amis se réveillent ils font une macabre découverte: 2 de leurs amis Josh et Courtney, sont retrouvés baignant dans une mare de sang dans la cuisine. La maison étant entièrement vérouillée, tout laisse à penser que l'assassin est un des leurs...

La police débarque rapidement sur les lieux et chacun devient suspect... MacKenzie, notre héroïne a du mal à s'imaginer que l'un de ses amis ait pu commettre un crime mais elle doit bientôt se rendre à l'évidence, c'est forcément l'un d'entre eux...

Au vu du non-professionalisme dont fait preuve l'inspecteur chargé de l'enquête MacKenzie décide de mener elle-même des investigations, mais les informations qu'elle va découvrir risquent de mettre à mal des amitiés qu'elle croyait solide.

L'écriture est fluide, le tout se lit plutôt bien. Le début du roman m'a rapidement captivée, mais quand vient le moment des révélations, je me dis "Tout ça pour ça!", ça m'a paru un peu tiré par les cheveux... Quant à la fin, elle m'a frustrée.

En bref: une lecture donc en demi-teinte...

20 vues0 commentaire
bottom of page