• Clem

Lovely love lie 21 - Aoki Kotomi


Lovely love lie - 21

Auteur : Aoki Kotomi

Éditeur : Soleil (04/07/2018)

Résumé :

Musicienne et fan du groupe Crude Play, Riko fait la connaissance involontaire d'Aki le compositeur de son groupe préféré. Ce dernier vit de plus en plus mal sa position confidentielle au sein du groupe. Un concours de circonstance et un coup de foudre vont leurs permettre d'entrer dans un univers auquel ni l'un ni l'autre ne s'était préparé.

Avis :

Déjà l’avant-dernier tome de la série ! J’ai l’impression qu’il va devoir se passer plein de choses dans ce dernier tome et j’ai peur qu’il y ait trop de sujets laissés en suspens, pas une fin satisfaisante… mais nous verrons bien le moment venu.

J’ai beaucoup aimé ce 21e tome, même si la musique est un peu mise de côté. La relation Riko/Aki évolue à très grands pas et ce n’est pas pour rien que la couverture leur est consacrée ! Mari me semble toujours aussi inconstante ; on a une petite vision de sa rencontre avec Aki où elle apparait calculatrice. Personnellement je n’ai aucune sympathie pour elle, même si elle est sans doute fragile et plus humaine qu’elle n’apparait. Quant à Shibaken, il est totalement ridicule !

Aki, notre artiste prodige, fidèle à lui-même, n’agissant pas forcément de la façon dont on l’attend, bien plus à l’aise avec la musique qu’avec les gens mais je l’adore ! J’ai bien aimé (même si très rapide) sa petite entrevue avec Shun, nouveau chef d’entreprise, qu’on ne voit quasiment pas dans cet opus ; ainsi que son échange avec Shinya lors de la fête de l’école, on sent bien que c’est toujours très tendu entre eux.

Riko pousse Aki à sortir de sa carapace, lui le solitaire découvre les joies de la composition partagée et se rend également compte des talents des membres de Mush & Co. Riko, qui jusque-là avait des réactions très matures et se consacrait intégralement à la musique, réagit comme une petite fille jalouse (mais n’oublions pas qu’elle a 16 ans) et Aoki Kotomi met la romance au centre ce de 21e livre, mais il fallait bien à un tome de la fin ! Du coup tous les autres personnages sont un peu mis au second plan…

J’aime toujours beaucoup les dessins, même si j’ai l’impression qu’au fil des tomes la coiffure de Mush se dégrade de plus en plus !

Hâte de lire la suite et fin (et stressée aussi), dans laquelle la relation Aki/Shynia à l’air de prendre un nouveau virage !

23 vues0 commentaire