• Clem

Cinq ami(e)s au soleil - Emma Stenberg


Cinq ami(e)s au soleil

Auteur : Emma Sternberg

Éditeur : L'Archipel (06/06/2018)

Résumé :

Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l'’État de New York. Linn traverse aussitôt l'’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient. Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment. … cinq ami(e)s trouvés ! Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’'existence. Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l'’héritage se prend à douter. D'’autant que Ted, le fils d’'une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente…

La plupart des choses ne restent pas éternellement ce qu'elles ont été un jour. Elles se transforment, se révèlent souvent être différentes de ce pour quoi ont les tenait. Les êtres humains changent et, parfois, on est soi-même celui qui change. On ne s'en aperçoit pas toujours en chemin, et c'est tout à la fin qu'on se demande qui ont a été, en réalité, auparavant.

Avis :

Je remercie les éditions de l'Archipel, qui m'ont encore une fois permis de découvrir l'une de leur nouveauté. J'avais repéré Cinq ami(e)s au soleil grâce à Elsa (@la_fille_qui_lit) et cela a été l'occasion pour nous de faire notre première lecture commune. Pas évident avec les emplois du temps respectifs mais nous avons à peu près lu au même rythme et avons pu échanger nos impressions au fil des pages.

Le résumé en dévoile beaucoup ! Mais comme je n'ai l'ai pas relu avant d'entamer le roman, les détails n'étaient pas trop présents dans mon esprit et je n'ai pas été déçue par une quelconque attente ou le manque de surprise (ben oui, j'ai été aussi surprise que Linn que son compagnon la trompe lol).

J'ai vraiment apprécié ma lecture et, si Cinq ami(e)s au soleil ne m'a pas totalement conquise, il a su éveiller mon intérêt et m'apporter un peu de douceur. J'ai pris ma lecture comme elle venait, sans vraiment chercher à réfléchir ou sans appuyer sur les points gênants, sans quoi, j'aurai trouvé étrange le silence radio de Martin ou les éléments qui s'enchainent un peu trop parfaitement quand il le faut; ces quelques points mis à part, le récit d'Emma Stenberg est porteur de bonnes ondes et d'une atmosphère toute douce, sur ce coin de plage des Hamptons.

J'ai beaucoup aimé l'écriture d'Emma, sa façon de raconter les choses, très visuelle, poétique voire philosophique par moment. Si l'on rentre directement dans le feu de l'action : en à peine quelques pages, Linn découvre son compagnon en train de la tromper et qu'elle est l'héritière d'une propriété à New-York; le décor met ensuite un peu de temps à se planter: le voyage, la découverte de la propriété et de ses habitants, l'épée de Damoclès en ce qui concerne les modalités financières… Comment Linn pourrait renoncer à une pareille somme pour "sauver" cinq personnes inconnues ? Voilà la réflexion que j'avais faite à Elsa à ce sujet : "C'est beau d'être altruiste mais je pense qu'il y a quand même peu de gens qui renonceraient à des millions et il faut aussi des sous pour l'entretien… mais il y a peut être un magot caché ou une clause testamentaire qui laisse des sous en plus à l'héritier si il décide de manière désintéressée de ne pas vendre…" Parce que j'attendais quand même quelque chose de convaincant, de réaliste. Et je vous invite à découvrir Sea Whisper Inn (la pension dont hérite Linn) pour connaitre le fin mot de l'histoire et savoir si j'avais ou non trouvé une piste !

Si je me suis pas mal identifiée à Linn par certains côtés (son attachement au passé et aux valeurs familiales par exemple), elle m'a exaspérée avec certaines réactions : le fait de s'enamourer de chaque homme qui croise son chemin par exemple bien que, comme me l'ait fait remarquer Elsa, elle soit en mal d'amour. Sa naïveté, peut être un peu trop poussée par moment, en font quelqu'un de vraiment crédule, qui accorde sa confiance rapidement et a besoin de se sentir utile. J'ai apprécié la plupart des personnages, et surtout leurs histoires respectives, souvent très touchantes car Sea Whisper Inn n'abrite que des personnes qui ont connu et perdu le grand amour.

Emma Stenberg nous transporte facilement dans cette propriété des Hamptons, on arrive presque à sentir l'air marin, et l'on s'attache à cette maison, de la même manière que Linn; on espère un revirement. Et le revirement arrive, assez loin dans le livre en fait; mais tout d'un coup, j'avais besoin de savoir, je ne pouvais plus m'arrêter de lire. Une accélération du rythme de ce récit jusque là plutôt calme, qui captive le lecteur jusqu'au point final. Et pour le coup j'ai presque trouvé la fin un peu trop rapide.

Une belle aventure donc, que ce récit aux allures de conte de fée moderne, partagé avec Elsa.

Il ne voyait pas - il ne le pouvait évidemment pas - que, dans cette maison, une famille entière avait vécu; que chaque mur, chaque interrupteur, chaque fissure racontait des années de vie, de rires, d'amour.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout