• Nadge

Agatha Raisin enquête Tome 5 - Pour le meilleur et pour le pire : Parlez ou taisez-vous à jamais! -


Agatha Raisin enquête Tome 5

Pour le meilleur et pour le pire : Parlez ou taisez-vous à jamais!

Auteur : M. C. Beaton

Albin Michel

284 pages

Résumé éditeur :

Incroyable mais vrai : James Lacey, le célibataire le plus convoité des Cotswolds, a cédé au charme de sa voisine, la pétillante quinqua Agatha Raisin ! Hélas, le conte de fées est de courte durée : au moment où les tourtereaux s'apprêtent à dire « oui », Jimmy, l'ex-mari d'Agatha, surgit en pleine cérémonie... Furieux de découvrir que sa future femme est déjà unie à un autre, James abandonne Agatha, désespérée, au pied de l'autel.

Le lendemain, Jimmy est retrouvé mort au fond d'un fossé. Suspect nº1, le couple Agatha-James se reforme le temps d'une enquête pour laver leur réputation et faire la lumière sur cette affaire.

Avis lecture :

Pour moi c’est le 1er roman de cette auteur (même s'il s'agit du 5ème tome de cette série) et c’est avec curiosité que je voulais voir les (més)aventures de la célèbre détective Agatha Raisin.

Je n'ai pas été déçue par cette héroïne à part, dont j’ai beaucoup aimé l’humour Anglais . On s'attache assez vite à elle, elle n'est pas tout à fait honnête, un peu grinçante et parfois totalement cynique. Une femme (d'un âge certain) qui s'assume.

Elle vit dans un village qu'elle critique et adore en même temps, malgré son hésitation pour (re)venir à Londres. Sa curiosité est insatiable.

Même si l'enquête est un peu simpliste, c'est surtout pour le duo, aux tempéraments différents qui fait la différence. Ils vont devoir avancer ensemble, pour laver leur réputation, et peut être même un peu plus... Quand le (leur) mariage, attendu par tout un village, tombe à l'eau, cela donne des rebondissements intéressants.

On rigole, certains passages sont simplement hilarants.

Une série à découvrir!

Citations :

Des feuilles tombaient en frémissant devant eux quand ils partirent; elles dansaient et tourbillonnaient, poussées vers le sol par les rafales u vent d'automne qui soufflait d'un ciel chargé de nuages noirs et déchiquetés.

#enquête

20 vues0 commentaire