top of page
  • Photo du rédacteurClem

Apocryphe - Sophie Jomain & Fleurine Rétoré

Apocryphe

Auteur : Sophie Jomain

Illustrateur : Fleurine Rétoré

Éditeur : EDITIONS DU CHAT NOIR (05/10/2017)

48 pages


Résumé :

Créatures de l’Éden et de l’Enfer, représentants des Ordres et des Merveilles, approchez-vous. L'enfant est né, l'être tant attendu de l’Apocryphe, celui par qui nous traverserons les siècles et laisserons notre empreinte. Dotez-le de l'Éternité, enrichissez-le par la Beauté, déposez vos dons à ses pieds, il est celui que nous offrirons. À vous qui le recevrez, aimez-le, portez-le et regardez-le grandir. Respectez-le. Vous tenez entre vos mains un écrin fragile, vous en êtes les gardiens. L’Apocryphe, notre univers, dépend de lui, prenez-en soin.


Avis :

Encore un ouvrage qui dormait dans ma bibliothèque depuis trop longtemps ! Acheté à sa sortie (donc en 2017), je n'avais pas encore eu l'occasion de m'y plonger. C'est chose faite grâce au challenge Dé-lire d'été qui m'enjoignait à découvrir un roman graphique ou illustré.

Une lecture très courte dont il va être difficile de parler.

Commençons pas la forme : un format légèrement inférieur à un A4, une couverture rigide en couleur, avec sur-couverture à rabat et des pages épaisses en papier glacé toutes en couleur. Il n'y a pas à dire, ce petit roman fait bonne impression. Les illustrations de Fleurine prennent toute la place ; elles sont toutes en finesse et en détail, non pas des dessins, mais plutôt des montages / collages (c'est du moins l'impression qu'elles m'ont laissé) qui mettent en scène différentes créatures humanoïdes. L'illustratrice semble avoir personnifié les noms, états ou sentiments cités dans le texte accompagnant ses dessins; à moins que ce ne soit l'inverse ? que Sophie Jomain n'ait créé son texte en s'inspirant de l'œuvre de Florine ?

Apocryphe : ce nom ne vous semble-t-il pas mystérieux ?

1 - Que l'Église ne tient pas pour canonique. 2 - Dont l'authenticité est douteuse ou niée.

selon le dictionnaire.

Un terme que je ne connaissais pas, mais qui illustre parfaitement le texte que nous sommes amenés à découvrir le temps de ces quelques pages. Un texte qui semble parfois sans queue ni tête, ou, en tout cas, dont on ne sait pas jusqu'où il va nous entraîner. Malgré tout, un texte extrêmement beau, chantant, dont les rimes semble très naturelles. Un texte dans lequel chaque mot semble choisi avec un soin particulier. Un texte qui n'est pas sans nous rappeler la nature humaine, dans ses bons comme dans ses moins bons côtés. Un texte qui finit de sublimer l'ouvrage.

Une belle découverte que ce roman graphique, même si je suis un peu plus hermétique à ce style d'écrit, lui préférant une intrigue un peu plus concrète comme cela est le cas, par exemple, dans Cosmographia chez le même éditeur.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page