• Auré

Changer l'eau des fleurs - Valérie Perrin

Changer l'eau des fleurs

Auteure: Valérie Perrin

Editeur: France Loisirs

555 pages


Résumé éditeur:


Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.


Avis lecture:


Violette Toussaint est garde cimetière, avec un nom pareil cela ne s’invente pas ! Et son travail, elle le vit ! Sa bonté et sa générosité font d’elle une personne en or que tout le monde voudrait avoir comme amie. Sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille et elle a connu des drames que l’on ne souhaite à personne, mais grâce à l’aide d’amis précieux rencontrés sur le tard elle a réussi à s’en remettre et à en sortir plus grande, plus forte.

L’histoire de Violette c’est une histoire de drame, une histoire de passion, une histoire d’amitié et une histoire d’amours... Amours avec un s oui car dans son cimetière elle a vu des histoires d’amour magiques bien que parfois insolites. Rien ne prédestinait Violette a travaillé dans un cimetière, elle était serveuse dans sa jeunesse, c’est d’ailleurs là qu’elle a rencontré son mari. Ils ont rapidement conçu une petite fille, et Violette a changé de voix professionnelle. Aujourd’hui, dans son cimetière Violette connaît tout et tout le monde. Elle note tout ce dont elle ne pourrait pas se souvenir, c’est bien pratique pour les visiteurs et ceux qui n’ont pas pu assister aux obsèques. Elle aime les gens, pas pour avoir quelque chose en retour, pas pour de faux, mais parce que c’est dans sa nature profonde, on dirait d’elle que c’est une belle personne sans hésiter.

Je n’arriverai pas à trouver les mots pour vous dire à quel point ce roman m’a touchée et bouleversée. Je le recommande chaudement à tous, avec un tel livre on ne peut pas être déçu. Tout est beau: l’histoire, les personnages, la plume de l’auteure. Le roman est assez gros mais on ne voit pas le temps passer et on est triste quand on tourne la dernière page.

Et que de citations magnifiques ! En voici quelques unes:

« Vous êtes mon premier amour, mon deuxième amour, mon dixième amour, mon dernier amour. Vous avez pris toute ma vie. »
« -Que sont les larmoyantes? - c’est un mot que j’ai inventé pour réunir la mélancolie, la culpabilité, les regrets, les marches avant et les marches arrières. Tout ce qui nous emmerde dans la vie quoi. Ce qui nous empêche d’avancer. »
« J’ai dit à Martine que je la quittais pour une autre femme, j’ai menti. À vous, Irène je peux dire la vérité, j’ai quitté Martine à cause de Martine. Les autres, ceux pour qui on quitte quelqu’un, ce sont des prétextes, des alibis. On quitte les gens à cause des gens, faut pas chercher plus loin. »
« Un fil invisible relie ceux qui sont destinés à se rencontrer. Ce fil peut s’emmêler mais jamais se briser. »

52 vues0 commentaire