• Clem

Cosmographia - Mathieu Guibé & Nicolas Jamonneau

Cosmographia

Auteur : Mathieu Guibé

Illustrateur : Nicolas Jamonneau

Éditeur : EDITIONS DU CHAT NOIR (02/11/2016)

48 pages


Résumé :

Les constellations ne sont pas les seuls messages que le ciel nous adresse. Les étoiles et leurs cycles, dans leur improbable répartition, nous racontent une histoire dont nous sommes les propres acteurs. Nous ne savons pas qui est de l’autre côté de la plume, nous ne pouvons que supposer. Mais si l’univers est en permanente expansion, c’est parce que le récit continue. Mon frère et moi sommes les seuls à pouvoir déchiffrer les secrets célestes. Nous sommes Cosmographes, nous sommes lecteurs d’étoiles.


Avis :

Je ne suis pas une adapte des romans graphiques, pour tout dire, je crois bien que celui-ci est mon premier. Les magnifiques dessins de Nicolas Jamonneau conjugués à la plume de Mathieu Guibé ont su me convaincre et j'ai eu un coup de cœur pour Cosmographia.

Les illustrations (à l'image de la couverture) sont superbes (j'avoue, j'en suis tombée amoureuse), et nous immergent dans cet univers peuplé d'étoiles. Nous sommes totalement dépaysés et invités au voyage. A chaque page, nous passons autant de temps à savourer les mots de Mathieu qu'à admirer le travail de Nicolas (non, je n'en rajoute pas, pour ma part, j'ai été subjuguée).

Si je suis toujours un peu frustrée par les textes courts, les quelques 48 pages que dure ce roman graphique m'ont pourtant donné l'impression de découvrir un univers riche et complet, surprenant même. Les mots, harmonieusement choisis, subliment les images et apportent un éclairage sur le rôle des Cosmographes, le quotidien auquel ils sont confrontés. Des jumeaux complémentaires dans la lecture des étoiles et si différents dans leur caractère.

Une immersion dans cet univers fantasy, où toute la vérité ne nous apparaît pas immédiatement, que ce soit au sujet de l'Etoile rouge, cette organisation qui pourchasse les jumeaux, ou de leur réelle utilité. Je me suis totalement laissée porter par le talent de ces deux artistes dont la collaboration nous livre ce petit bijou.

Mes mots sont forts, peut-être, mais c'est un beau coup de cœur visuel et poétique.