• Auré

Dear Evan Hansen - Multi-auteurs

Dear Evan Hansen

Multi-auteurs

Editeur : Bayard

423 pages


Résumé éditeur:


Evan Hansen a toujours eu du mal à s'intégrer. Il n'a pas d'ami, ne parle à personne à part sa mère et son psy. Ce dernier lui confie un exercice quotidien : s'écrire des lettres. Seulement, Connor, un de ses camarades de classe lui en dérobe une. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort. Le jeune homme s'est suicidé.

Découvrant la lettre dans sa poche, les parents de Connor pensent qu'elle a été écrite par Connor, pour Evan, et vont être ravis de découvrir que, malgré tout, Connor avait un ami, qui a tenté de le sauver.

Cela fait du bien à Evan de se sentir utile et aimé, alors, bientôt, il s'enfonce dans une spirale de mensonges dans laquelle il ne peut plus sortir...


Et en un instant, la vie solitaire d'Evan change. Il n'est plus invisible.


Avis lecture:


Evan Hansen est un jeune adolescent qui souffre de phobie sociale. Il est très solitaire, sans ami, et vis seul avec sa mère qu’il voit rarement, car trop occupée par son travail. La rentrée scolaire l’angoisse fortement mais il compte sur ses cachets et sur son psy pour l’aider à surmonter tout ça!


Le premier jour il rencontre Connor, enfin rencontrer n’est peut-être pas le bon mot car Connor l’agresse à la cantine. Ensuite lorsqu’Evan est en salle d’informatique afin d’écrire son « devoir » (a savoir des lettres qu’il est censé s’écrire à lui même), Connor la lui vole ! Rapidement Connor est retrouvé mort et la lettre d’Evan est considérée comme une lettre d’adieu. Aussitôt Evan devient une sorte de héros: le meilleur ami du gars qui s’est suicidé! Des lors Evan s’embourbe dans son mensonge... et comment faire machine arrière alors même qu’il devient enfin populaire ?


L’histoire d’Evan et de Connor est vraiment bien écrite, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman! Et pourtant le sujet est dur, tellement d’actualité et tellement lourd: le suicide chez les adolescents. Il est abordé ici de façon détournée car nous avons le point de vue d’Evan, mais il est au centre du roman par tous les biais. On se pose la question: qu’aurions-nous fait si nous avions été à la place d’Evan? Aurions nous eu le courage de dire la vérité coûte que coûte?


L’histoire nous emporte et nous fait réfléchir, une vraie belle découverte !


4 vues0 commentaire