top of page
  • Photo du rédacteurClem

Gravé dans le sable - Michel Bussi

Gravé dans le sable

Auteur : Michel Bussi

Éditeur : POCKET (01/10/2015) 480 pages


Résumé :

Juin 44. Le soldat Lucky est tombé sur une plage normande. Vingt ans plus tard sa fiancée apprend l'arrangement insensé conclu quelques heures avant le carnage. Et va tout faire pour qu'éclate, enfin, la vérité.


Avis :

Gravé dans le sable attendait sagement (comme beaucoup d'autres livres) dans ma bibliothèque que je l'en sorte enfin ! C'est grâce à Emilie, parce que ce livre est également dans sa bibliothèque et qu'il me permet de valider la dernière épreuve du #BookLanta, que je m'y suis plongée. D'abord un peu à reculons… pas forcément envie de lire un récit de guerre. Puis, avec plus de fébrilité. Le fait que j'ai, l'été dernier, visité les lieux évoqués lors de ce débarquement normand, a sans doute donné plus de corps encore à ma lecture.

Il y a des livres que l'on savoure, d'autres que l'on dévore. Celui-ci fait clairement partie de la seconde catégorie. Michel Bussi nous entraine dans les pas de Lucky, ce jour de juin 1944 puis, dans ceux d'Alice, sa fiancée, qui n'a pas pu se remettre de sa mort. Souvent, tout ne tient qu'à un instant, et c'est ce qui fait l'intensité du récit.

Alice Queen, a fuit le monde lorsque son grand amour est mort le 6 juin 1944, sacrifié, comme beaucoup d'autres jeunes hommes de son âge, sur une place normande, pour passer la barrière des Allemands. Lorsqu'elle revient en France, 20 ans plus tard, pour un pèlerinage sur les lieux où Lucky a disparu, elle ne s'attend pas à apprendre une vérité derrière la mort de l'homme qu'elle aime encore; quelque chose qui pourrait lui donner un sens, faire qu'il ait choisi de mourir ainsi et que ce ne soit pas pour rien. Elle n'aura alors de cesse de lui (re)donner ce sens.

Des chemins se croisent, des personnages se dessinent, des vérités apparaissent mais un mensonge subsiste. Alors que les différentes parties n'ont qu'une version des faits, le lecteur est amené à douter constamment. La jolie veuve blonde qui charme tout le monde est-elle si honnête que cela ? La vieille politicienne au physique ingrat et aux méthodes douteuses est-elle si affreuse qu'elle y paraît ? Ici les apparences jouent beaucoup, entraînant la sympathie ou non du public. Les personnages sont fouillés, détaillés et exposés dans toute leur splendeur.

Quand un tueur à gage pour le moins original et un détective sous le charme d'Alice s'en mêlent, ça apporte forcément du piquant à l'histoire, et un peu d'humour. Surtout quand on a accès aux pensées (parfois un peu déplacées) du détective, et qu'on constate le décalage entre ces dernières et ses actes.

C'est à la fois touchant, tragique, fait d'instants manqués. Même s'il y a quelques petites longueurs dans les descriptions, on se laisse entraîner dans ce combat entre petits et puissants. Dans ce monde où aucun des personnages ne semble trouver sa place, on a parfois l'impression que tous sont passés à côté de leur vie… broyés par une guerre qui les a tous atteint d'une manière ou d'une autre, et dont on ressent les répercussions tant d'années plus tard.

La chute est attendue, on commençait à la voir venir, avant même que la lumière ne se fasse dans l'esprit du grand détective. Pourtant, peut-être qu'on a tout de même douté jusqu'au bout ? Elle n'est pas vraiment belle, mais elle est à l'image de la nature humaine et finalement, ne récolte-t-on pas ce que l'on a semé ? Se taire ne signifie-t-il pas être complice ?

Avec Gravé dans le sable, Michel Bussi signe un roman prenant et addictif, qui nous rappelle les sacrifices passés.


Posts récents

Voir tout

1 Comment


Wyndi
Wyndi
Aug 06, 2021

J'adore les romans de Michel Bussi. En particulier "Ne lâche pas ma main" et "Au Soleil redouté". Deux sont dans ma PAL mais celui-ci figure en bonne place dans ma WL !

Like
bottom of page