• Nadge

Hamish Macbeth, tome 3 : Qui s'y frotte s'y pique

Hamish Macbeth, tome 3 : Qui s'y frotte s'y pique - MC Beaton

Auteur : M.C. Beaton

Albin Michel

Parution : Octobre 2019

Note : 3.5 / 5

245 pages

Résumé éditeur :

Obligé de remplacer un policier local dans les confins inhospitaliers de Cnothan, Hamish a le mal du pays et de sa chère Priscilla... mais, il est à peine arrivé que l'homme le plus détesté du village est assassiné et jeté en pâture à un élevage de homards qui n'en font qu'une bouchée avant d'être expédiés vers les restaurants les plus chics de Londres.


Pour retrouver son village, Hamish Macbeth devra affronter l'horrible inspecteur-chef Blair et sa charmante voisine (l'un bien décidé à couvrir l'affaire, l'autre à le séduire !)... et débusquer l'assassin.

Avis lecture :

J'avais laissé Hamish le cœur un peu brisé, toujours en train de penser à sa Priscilla.

Il venait de résoudre brillamment une affaire de meurtre mais cela avait particulièrement agacé son chef, l'inspecteur Blair.


On lui propose (impose) d'aller remplacer un collègue dans un charmant village. Une belle occasion pour prendre un peu de distance... ou pas!!

Notre cher Hamish arrive donc à Cnothan, en compagnie de son chien qui le suit partout, où l’accueil par son collègue et la population locale est glaciale et hostile !!

Hamish est pris pour cible avec des blagues douteuses et les gens le prennent de haut. On n'aime pas bien les nouveaux venus, les "colons". Cnothan "a un côté obscur et retors, et nul n'aurait su dire ce qui se tramait derrière sa façade de respectabilité".

Mais un meurtre se produit sur l'homme le plus détesté du village et là encore, le flair et l’intelligence de l'agent feront la différence.


Hamish va aussi rencontrer Jenny, l'artiste peintre : est-ce un coup de cœur ou juste une passade... devra-t-il la demander en mariage?? Mais est-elle innocente ou se sert-elle de son pouvoir de séduction sur lui pour cacher quelque chose? J'admets que je trouve Hamish très vieillot dans sa façon d'appréhender les relations amoureuses (j'avais déjà cette impression dans le tome 2, mais là ça se confirme).

Par moment, j'ai l'impression qu'il est d'un autre temps (le roman original date de 1988, mais cela n'explique pas tout).

J'aime suivre aussi son évolution : loin de son village, il s'affirme un peu plus, face à des personnes qui sont vraiment ingrates et méprisables avec lui. Il perd aussi un peu patience loin de ses terres.


Autres points communs avec le tome 2 : la notion de classe sociale, encore très présente dans ce tome, à laquelle s'ajoute la religion (l'auteur évoque même "la religion obscurantiste"), avec les références au sermons du pasteur. Le rôle des femmes est aussi assez perturbant : elles y paraissent faibles, dénuées de réflexion et de prise d'initiative.

L'auteur dresse un tableau très noir des campagnes écossaises et de sa population pleine de préjugés et de superstitions, où tout le monde se connait et où les commérages vont bon train. Elle évoque aussi l’alcoolisme, dont certains profitent.


Petit bémol sur la fin : j'aime comprendre le dénouement de l'histoire et là, il nous est livré tout prêt. C'est un peu frustrant. D'autant plus que nous avons dès le début un temps d'avance sur Hamish, grâce à un "complice" malgré lui... un ou deux chapitres de plus aurait été un plus.


Une touche d'humour avec l'anecdote des homards... j'aurais vraiment aimé que cette partie éclate, pour en voir les retombées, mais c'est assez savoureux! Le fait qu'il ridiculise une fois encore Blair est toujours aussi drôle.


Enfin, le cadre, l'Ecosse, est toujours aussi fascinant. Les descriptions sont tellement réalistes. A cela s'ajoute dans ce tome quelques coutumes et lois locales, qui permettent une parfaite immersion.


Comme pour le tome 2, cet opus se lit très facilement, c'est léger et pittoresque. Il ne faut pas s'attendre à une intrigue prenante mais l'histoire reste bien construite autour d'Hamish. On se laisse entraîner dans cette nouvelle aventure pleine d'humour, et on suit patiemment le raisonnement du héros, qui va partir à la chasse aux sorcières (au sens propre comme au figuré).

Il me parait de moins en moins naïf, sous ses airs de "benêt". Je dois admettre que j'aime beaucoup ce personnage attachant, qui a une bonne répartie et surtout un grand cœur.


Je vais poursuivre cette saga avec plaisir.

Hamish détestait le changement presque autant que le travail.
Hola, c'est un peu abusé de le traiter d'alcoolique. Je dirais juste qu'il a le gosier en pente.

#cosymystery #Ecosse #romanpolicier #meurtre

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout