• Clem

Harry Potter et l'enfant maudit - J. Thorne / J. K. Rowling / J. Tiffany

Harry Potter et l'enfant maudit

Auteur : J. K. Rowling

Mise en scène : John Tiffany

Texte : Jack Thorne

Éditeur : GALLIMARD JEUNESSE (14/10/2016)

352 pages

Résumé :

Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.


Avis :

C'est après tout le monde que je découvre cette huitième aventure d'Harry Potter; si mon fils me l'avait offerte pour mon anniversaire, et que je suis passée près du lieu où était (est toujours ?) jouée à la pièce à Londres, je ne l'avais toujours pas lue. L'occasion parfaite vient de se présenter, puisque la carte Miroir du #Fantasycardschallenge auquel je participe, nous permet de lire un roman adapté sur un autre support (la scène d'un théâtre en l'occurrence).

Nous avons là le texte intégral de la pièce de théâtre. Pour le découvrir, je pense qu'il est nécessaire de connaître l'univers d'Harry Potter (à travers les livres ou les films) car, si les différentes scènes prennent places dans des lieux bien connus (tels que Poudlard, le bureau de Dumbledore ou encore le ministère), il n'y a aucune description, que ce soit des personnages, des créatures magiques ou des pièces. Ainsi, un lecteur qui débuterait par cette huitième aventure pourrait avoir quelques soucis d'imagination; de plus, nous revoyons ici certaines scènes de la coupe de feu.

Le script se lit plutôt vite, d'autant qu'il a un petit côté addictif, nous entraînant dans une course contre le temps. On apprécie (ce fut mon cas tout du moins) de retrouver des personnages chers à notre cœur et de replonger, le temps de quelques instants dans l'univers de J.K. Rowling. Harry Potter et l'enfant maudit est assez touchant, l'amitié entre Albus Potter et Scorpius Malefoy, la difficulté d'Albus à trouver sa place... Par contre la vie à Poudlard, tout comme les états d'âme des personnages sont survolés - normal, me direz-vous, c'est une pièce de théâtre; mais c'est un sentiment de trop peu, et j'aurai apprécié que l'intrigue soit un peu plus développée, avoir plus de détail sur les relations entre les personnages, leur quotidien… et être immergée dans la magie de Poudlard un peu plus longtemps.

Le récit se déroule principalement chez les Potter et à l'extérieur de Poudlard (le lac, la forêt interdite…), nous retraçons le fil du tournoi des trois sorciers, à travers les trois épreuve et l'issue que l'on connaît tous. L'intrigue est bien trouvée, bien que très mouvementée, et parfois un peu abracadabrante. A quelques occasions, les dialogues sonnent un peu creux ou manquent de naturel.

C'est une réflexion sur les modifications du temps; lorsque les décisions ou les accidents survenant à un moment donné influent sur le futur tel qu'on le connait. Si un seul petit élément c'était déroulé différemment, qui sait quel présent nous aurions. Un peu comme l'effet papillon, vous connaissez ? une toute petite chose peut avoir d'énormes conséquences et c'est ce que vont apprendre Albus et Scorpius à force d'épreuves et de mauvaises surprises. Les auteurs y parlent également des relations entre les individus, de l'amour qui rend aveugle et peut empêcher deux personnes de se comprendre. Du lien père/fils si fort et pourtant si ténu.

Dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé replonger dans ce monde de magie, et retrouver tous les personnages de l'armée de Dumbledore en ayant un aperçu de leur situation actuelle (22 ans après le dernier tournoi des trois sorciers).