top of page
  • Photo du rédacteurClem

Hopeless - Colleen Hoover

Hopeless

Auteur : Colleen Hoover Editeur : FLEUVE EDITIONS (02/10/2014) - réédité chez PKJ en 2016

512 pages


Résumé :

Sky, 17 ans, habite avec sa mère adoptive, Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, où elle ne connaît quasiment personne. Mais elle s’en moque. Depuis son enfance, Sky n’a jamais ressenti aucune émotion pour personne. Sauf qu’en croisant Holder, le bad boy du lycée, elle est soudain stupéfaite de l’effet qu’il exerce sur elle. Sky comprend qu’il n’est pas celui que tout le monde croit, et leur relation devient vite passionnée. À travers lui, elle découvre peu à peu la vérité sur son propre passé…


Rien de pire que le sentiment de culpabilité qu'on éprouve quand on est capable, malgré soi, d'aimer la source de nos souffrances.

Avis :

Ceci est une re-re-lecture. J'ai eu, en ce début d'année, une brusque envie de me replongée dans ce roman, déjà lu en 2016 puis en 2018, dans le cadre du club de lecture que nous avions organisé, juste avant l'ouverture du blog. Cette troisième lecture est pour moi l'occasion d'enfin faire un post sur ce livre doudou, en reprenant l'avis que j'avais rédigé en 2018.

Je ne me lasse toujours pas de cette histoire qui me marque à chaque fois profondément. Si j'ai eu l'idée de lire Hopeless en parallèle de son tome compagnon, Losing Hope, un peu tard, je ne manquerai pas de l'appliquer lors de ma prochaine lecture. Car c'est une évidence, prochaine lecture il y aura un jour.

En 2018 je parlais de "clichés"; bizarrement je les ai beaucoup moins ressentis lors de cette nouvelle découverte. Cela dépend probablement de mon état d'esprit au moment de la lecture. Par contre, l'ambiance magique que j'y ai associée est toujours là.


En 2018, j'écrivais :

Hopeless fait partie des livres que j'avais identifié sur Babelio comme "à emporter sur une ile déserte". Je l'ai en effet lu il y a bientôt 2 ans (en 2016 donc), et j'en gardais un excellent souvenir; c'est un livre qui m'a marquée et dont j'aimais me repasser l'ambiance que je m'étais faite du roman à chaque fois que j'y pensais… comme un petit air de nostalgie.

C'est mon premier avis sur une relecture et je me rends compte que c'est un exercice très compliqué ! En effet, je connaissais déjà l'intrigue, n'ai donc eu aucune surprise et je pense que je n'avais gardé en tête que le meilleur de ce roman, l'enjolivant même un peu. De plus, je pense qu'on n'appréhende pas un écrit de la même manière à deux périodes différentes de sa vie.

J'ai donc eu un peu de mal à rentrer à nouveau dans l'histoire, freinée par le côté un peu cul-cul, guimauve dont je ne me rappelais pas. Au final, même si je n'ai pas eu le même rapport au texte que lors de la première lecture, c'est sans hésitation que je relirai à nouveau Hopeless qui reste, malgré ses imperfections, une magnifique histoire. Histoire qui va au delà de l'histoire d'amour et qui est sublimée par ses personnages. Ce roman pour adolescents traite également de sujets très sérieux et graves, abordés avec beaucoup de justesse; sujets que l'on ne s'attend pas forcément à trouver dans ce "genre" de roman et c'est aussi tout ce qui en fait la beauté.

Cela est difficile à expliquer mais l'ambiance générale du roman m'a encore une fois séduite même si j'ai été, comme je l'ai déjà dit, plus sensible aux petits instants "clichés".

Il n'est pas possible d'en dire plus sans trop en dévoiler, mais les personnages de Sky et Holder ont cette alchimie qui, contrairement à d'autres romans où le "coup de foudre" fait artificiel, fonctionne parfaitement. Leurs échanges ne manquent pas de piquant et de passion, et je suis pressée de découvrir ce récit (qui commence un peu plus tôt qu'Hopeless je crois bien) du point de vue d'Holder [Losing Hope].

Pour finir, j'ai beaucoup aimé les courts chapitres qui nous replongent dans le passé à travers les souvenirs de Sky.

Mon amour pour ce roman se confirme donc !

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page