• Clem

La cité de Jade - Ellie Ariny

La cité de Jade - Livre II

Auteur : Ellie Ariny

Éditeur : AUTO ÉDITION (01/03/2021)

537 pages


Résumé :

Chine, 17e siècle Après avoir survécu aux événements qui ont marqué son arrivée dans l’Empire Ming, Jade commence à peine à trouver sa place au sein du clan Shen lorsqu’une nouvelle épreuve secoue son quotidien. Contraints à reprendre la route, Jade et ses compagnons entament un long voyage en direction de la capitale dans une tentative désespérée de rétablir la vérité en portant l’affaire devant l’empereur. Mais le palais immaculé de Shuntian est-il aussi sûr qu’ils semblent le penser ? Les murs de la Cité Interdite sont-ils ceux d’un refuge ou d’une prison? Entre amitiés et mensonges, promesses et trahisons, Jade devra redoubler d’ingéniosité afin de déjouer les pièges de la cour impériale.


Avis :

L'empire de Jade avait était un coup de cœur, c'est donc avec une légère appréhension que je me suis lancée dans ce Livre II. Peur d'être déçue par un second tome qui m'aurait moins plu. Inquiétude inutile puisque La cité de Jade est plus qu'à la hauteur !

J'ai retrouvé dans ce tome tous les ingrédients qui m'avait charmée dans son prédécesseur, et plus encore. Le récit est toujours porté par la voix de Jade qui, des années après, raconte les épreuves qu'elle a traversé. Cette Jade omnisciente qui commente son fil narratif avec des "ce fut la dernière fois que…", "si j'avais su j'aurais…" met le lecteur au supplice, le laissant dans l'attente d'un nouveau rebondissement rarement favorable ! Le texte est fluide, prenant, entraînant; il nous enivre, nous entraine dans les pas de Jade, sur les routes de Chine, et nous permet de nous familiariser avec les usages de la Cour impériale du XVIIe siècle, sous l'Empire Ming.

Si nous avions laissé la jeune française dans une situation apaisée, ayant trouvé sa place dans ce nouveau pays, si loin de ses racines, elle est à nouveau arrachée à sa terre et Ellie Ariny n'est pas tendre avec elle. Pourtant, entourée des personnes qu'elle aime, armée de son tempérament de feu et forte des épreuves qu'elle a déjà traversées, elle est prête à se battre pour retrouver le bonheur, et non plus à subir.

Nous les avions déjà côtoyés dans le premier opus, ils deviennent, ici, des personnages de premier plan : Xiaoli, la suivante de Jade mais surtout sa meilleure amie, celle sur qui elle peut compter en toutes circonstances, qui l'accompagne depuis son enfance en France; Ruyoan, son époux, auprès duquel elle a réussi à trouver son équilibre; et Yexu, son garde personnel avec qui elle entretient une relation privilégiée. Trois figures fortes, liées par des liens quasi-familiaux, qui se serrent les coudes et s'écoutent les uns les autres, jusqu'à oublier les relations de subordination qui les attachent. Ruyoan, par amour et égard pour Jade prend en compte les désirs, souvent en dehors de l'étiquette, de la jeune-femme; et cela n'est pas au goût de tous, qui voient d'un mauvais œil qu'une femme, étrangère de surcroit, prenne de telles libertés.

Il est toujours question du statut d'étrangère de Jade, la "Barbare"; celle qui surprend quand elle ouvre la bouche, prouvant qu'elle maitrise la langue du pays et que le terme barbare est inapproprié; celle qui défraie la chronique d'une Cour abritant de grands dangers. Complots, manigances et manipulations sont au cœur de la Cité Interdite; ici, rien n'est attendu, la frontière entre allié et ennemi est mince et Jade, qui pensait avoir appris de la trahison de Mei, se retrouve coincée dans un nid de vipères.

Ellie Ariny nous familiarise avec le palais impérial aux 99 chambres et ses intrigues où les jeux de pouvoirs sont légions. Je suis passée par toutes les émotions au cours de ma lecture, redoutant de continuer, tout en ayant terriblement envie de connaitre la suite, jusqu'à, parfois, en rêver la nuit ! Mon cœur s'est réjouit mais a également saigné, d'autant plus que les émotions de Jade sont tellement bien retranscrites qu'elles ajoutent à l'intensité de ce que vit le lecteur.

Un coup de cœur pour la plume, l'intrigue, les personnages, les lieux décrits; et une hâte : pouvoir découvrir la suite !


- [...] Vous êtes comme une fleur à la dérive, emportée par un courant contre lequel elle n'arrive pas à lutter. - Comme une mauvaise herbe, plutôt. - Une mauvaise herbe, soit, riposta-t-il dans un éclat de rire. Avez-vous déjà rencontré une plante plus tenace qu'une mauvaise herbe ? On a beau tenter de s'en débarrasser, encore et encore, elles reviennent toujours à l'assaut. Une magnifique métaphore de la vie, ne trouvez-vous pas ?

Posts récents

Voir tout