• Clem

L'ombre de l'assassin - Rachel Caine

L'ombre de l'assassin

Auteur : Rachel Caine

Éditeur : L'Archipel (15/10/2020)

353 pages

Résumé :

Gwen était parvenue à sauver ses enfants des griffes de son ex- mari, le tueur en série Melvin Royal. Mais celui-ci vient de s'évader de prison. Et elle prend peur. Alors que seule une poignée de personnes connaissent son nouveau numéro de portable, elle reçoit ce texto glaçant : " Vous n'êtes plus en sécurité nulle part " !

Fuir ou se terrer de nouveau ne servirait à rien. L'heure a sonné d'inverser les rôles… De proie, Gwen veut devenir prédateur. Et, avec l'aide du frère de l'une des victimes de Melvin, éliminer ce dernier.

Mais à mesure que leur traque avance, le doute envahit ceux qui croient en Gwen. Est-elle aussi étrangère aux crimes de son mari qu'elle le prétend ? Pour preuve cette photo compromettante qui circule sur les réseaux sociaux…


Avis : Il y a un peu plus d'un an, j'ai découvert Rachel Caine avec le premier tome de sa saga Stillhouse Lake, L'ombre de la menace. J'ai adoré ce premier opus, qui nous laissait toutefois dans une situation plus que renversante. L'ombre de l'assassin reprend l'histoire là où elle s'est arrêtée; alors que l'ex-mari de Gwen (et père de ses enfants) vient de s'évader de prison.

J'ai eu le plaisir de pouvoir découvrir ce second volet avec mon amie, Armelle, qui avait, tout comme moi, été emballée par L'ombre de la menace.

Nous retrouvons Gwen et ses enfants, accompagnés d'un soutien inattendu (mais pas tant que ça), Sam. Tous quatre en cavale, pour échapper à Melvin et Absalom qui les traquent. Ce tome est tout aussi prenant, tout aussi révoltant, tout aussi étonnant que son prédécesseur. Pourtant, la menace prend une toute autre dimension ici; et Absalom un visage que l'on n'attendait pas.

L'alternance des points de vue est très intéressante; non seulement elle nous permet de voir le chemin parcouru par Connor et Lanny, qui suivent leur propre voi(e)x et luttent contre leurs démons, mais en plus, elle intensifie la pression psychologique sur le lecteur qui découvre les pensées et actions parfois dangereuses des différents personnages.

La manipulation est maître mot, les illusions et les faux semblants sont partout ! Gwen et Sam s'engagent dans une chasse à l'homme où les alliés sont très peu nombreux. Il faut douter de tout et de tous, à tel point que leur situation semble parfois désespérée. Gwen apparaît, plus encore que ce que l'on aurait pu attendre, comme une femme extrêmement forte. Pourtant, elle a peur, elle est effrayée même; déchirée entre ses deux identités, Gina Loyal, la femme soumise et aveugle, et Gwen Proctor la lionne. Elle est animée par la rage de protéger ses enfants, et de faire enfin taire celui qui est à l'origine de leur cauchemar. Si certains passages sont dignes d'un film Hollywoodien, il est agréable de constater que tout ne se déroule pas non plus sans accro; Gwen n'est pas toute puissante et sa souffrance en fait quelqu'un d'humain et d'accessible.

De leur côté, Connor et Lanny sont également rattrapés par les affres de leur passé et vont devoir choisir qui ils veulent être. Sam, quand à lui, se trouve partagé entre le désir de venger sa sœur et celui de faire confiance à la femme à laquelle, contre toutes attentes, il a finit par s'attacher. Mais jusqu'où peut aller cette confiance ?

L'ombre de l'assassin est un roman glaçant. Découvrir le vrai visage des hommes est parfois un exercice dérangeant. Comment des personnes en apparence "normales" peuvent se révéler à ce point monstrueuses ? Ici nous côtoyons les dessous du dark web et toute les horreurs qui s'y cachent.

Alors que les dissensions apparaissent, que les chemins se séparent et que le sort ne semble pas vraiment favorable à Gwen, une partie d'échec dont nous n'avons pas réellement conscience s'engage. Alors que nous commençons à nous perdre en conjectures et à nous dire que le troisième tome va se faire attendre, survient un coup de tonnerre ! Quelque chose que je n'ai à aucun moment vu venir, quelque chose qui permet à la situation d'évoluer vers une fin parfaite (de mon point de vue). Une fin qui se suffit à elle-même, une fin qui apporte beaucoup de réponses et reste cohérente avec tout ce que nous avons découvert jusque là.

Une très bonne expérience de lecture partagée.

Posts récents

Voir tout