top of page
  • Photo du rédacteurClem

La petite reine - Audrey Alwett

Le jardin des fées 2/2

La petite reine

Scénario : Audrey Alwett

Dessin : Nora Moretti

Couleurs : Cytros Treb

Editeur : DRAKOO (17/05/2023)

72 pages

Résumé :

Elles exaucent votre souhait, mais elles en meurent.

Règle n°1 : La bergère doit garder secrète l'existence des fées.

Règle n°2 : Jamais elle n'exigera de vœu, car chaque vœu tue la fée qui l'exauce.

Règle n°3 : Elle leur fournira des fleurs, pour qu'elles conçoivent le miel qui soigne tous les maux.

Règle n°4 : Pour cela, elle ira sur les routes et un jour, elle leur trouvera enfin UN JARDIN.


Avis :

Mon mari m'avait offert ce second tome dès sa sortie mais je dois avouer que j'ai un peu tardé à le lire, sans même savoir pourquoi. Je m'y suis enfin plongée et je l'ai dévoré en une soirée. Ce deuxième volet clôture l'histoire amorcée dans Bergère des fées, répondant à toutes les questions qui y étaient apparues. Nous pouvons donc considérer qu'il s'agit bien d'une série en deux tomes; toutefois, la fin ouvre sur une potentielle suite et je serais ravie d'avoir l'occasion d'en découvrir encore plus au sujet des ces fées si originales et de leur organisation, mais également au sujet des chasseurs.

Je suis toujours fan de la partie graphique, que ce soient les dessins "classiques" ou les inserts comme les extraits de journal ou les herbiers que l'on trouve sur les deux doubles pages en début et fin de BD. J'aime aussi énormément la manière dont sont représentées les fées.

Dans ce volet, Lucie prend toute sa mesure. A l'opposé d'une mère mauvaise, dont elle a toujours recherché l'affection, elle choisit son camp et son allégeance. Son cousin, quant à lui, se révèle beaucoup plus fairplay que son propre père, se sachant redevable envers la jeune-fille. Si Lucie et Achille auraient pu se targuer d'avoir un point commun, le garçon recherchant également l'approbation de son père, l'envie et la jalousie de se dernier ne vont pas aider à les réunir. Ainsi, à mesure que le voile se lève et que la lumière se fait dans tout les esprits, il devient urgent de mettre les fées à l'abri !

A noter le comportement ridicule de Rose, mère d'Achille et fille du précédent berger, enfant pourrie gâtée qui pense que tout lui est dû.

Pour moi cette série est un carton plein sur le fond et la forme : imaginaire, bestiaire, dessin… absolument tout a su me séduire et capter mon intérêt.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page