• Clem

Le dernier vol - Julie Clark

Le dernier vol

Auteur : Julie Clark

Editeur : L'ARCHIPEL (07/07/2022)

400 pages


Résumé :

Claire avait tout organisé : partir, changer de nom, se réinventer… loin de Rory, homme politique influent et mari violent. Mais un changement de dernière minute, et la mécanique s'enraye. Prête à partir pour le Canada, Claire est désormais attendue à Porto Rico. À moins que… Son chemin croise celui d'Eva. Elle aussi a de bonnes raisons d'échapper à sa vie. Et si chacune prenait la place de l'autre ? Claire s'envole pour Oakland où elle découvre, horrifiée, que le vol pour Porto Rico a disparu en mer. Elle se glisse dans le quotidien d'Eva… et de ses nombreux secrets. Portée disparue aux yeux de tous, Claire réussira-t-elle enfin à laisser le passé derrière elle ?


Avis :

Encore un très bon roman suspense chez L'Archipel. Le thème des violences conjugales est de plus en plus présent en littérature, toutefois, dans le dernier vol, l'originalité vient du fait que le mari violent est une personnalité publique, philanthrope et fils de femme adulée. Claire, qui a déjà essayé de le quitter une première fois, sait que c'est mission impossible, que personne ne la croira, que l'entourage de son mari fera tout pour étouffer l'affaire. La plume de Julie Clark est très agréable, elle traite le sujet avec lucidité.

Au destin de Claire, qui a décidé de prendre sa vie en main, se mêle celui d'Eva qui, elle aussi, fuit quelque chose. Dès le prologue, il semble qu'Eva sache qui est Claire et qu'elle l'attende pour pouvoir échanger son identité avec elle. Comment ? Pourquoi ? Cela reste un mystère. Les chapitres s'alternent entre présent et passé, entre Eva et Claire. Alors que Claire est portée pour morte, elle s'immerge dans la vie d'Eva et se rend compte que cette dernière ne lui a pas dit toute la vérité. Elle n'aura alors de cesse de comprendre dans quoi elle a mis les pieds. Le lecteur découvre ce qu'Eva a fait les mois avant l'échange de billets, mais également comment elle en est arrivée là où elle est.

Les deux jeunes femmes sont attachantes, elles se sont laissé porter par la vie, rebondissant suite aux difficultés, aux injustices de leurs existences, pas toujours de la meilleure des façons mais, quelque part, elles n'ont pas eu le choix. Enfermées dans un cercle vicieux, ce sont deux femmes qui ont été trompées par ceux qui les entourent et qui n'ont aucune famille. Tant de similitudes et pourtant des conditions de vie totalement différentes, dans la lumière pour l'une, dans l'ombre pour l'autre.

La lumière, le feu des projecteurs qui camouflent ce qu'il se passe dans le secret d'une maison. Les réactions de l'entourage qui font comme si. Les photos dans les journaux qui ne montrent que ce que le public veut voir. La détresse de cette femme qui se sent seule au monde et ne sait pas comment s'en sortir.

Julia Clark nous tient en haleine mais nous raconte aussi de belles histoires d'amitié, chacun peu, à tout moment, redistribuer les cartes et choisir une vie qui lui corresponde mieux, quels que soient les difficultés qui se dressent sur son chemin.

Le mystère concernant le devenir d'Eva est conservé jusqu'au bout et Claire se rend compte qu'elle a peut être des alliés dont elle n'avait pas conscience. Un très bon moment de lecture en compagnie de deux femmes fortes et intelligente qui ont décidé de donner une nouvelle direction à leur vie.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout