top of page
  • Photo du rédacteurClem

Le serveur de Brick Lane - Ajay Chowdhury

Le serveur de Brick Lane

Auteur : Ajay Chowdhury

Editeur : LE LIVRE DE POCHE (01/02/2023)

345 pages

Résumé :

Brick Lane. Dans ce quartier de Londres jeans et parkas se mélangent aux saris et les restaurants indiens proposent des currys aussi parfumés qu’au New Market de Calcutta. Kamil y est serveur depuis peu, mais de serveur, il n’a guère que l’habit, car son âme est celle d’un détective, et son modèle inavoué est Hercule Poirot. Forcé à l’exil par de sombres histoires qui lui ont coûté son poste de policier en Inde, il tente d’oublier cet épisode douloureux dans la chaleur de la famille Chatterjee. Quant à l’entreprise familiale, le Tandoori Knights, c’est grâce à elle qu’en toute illégalité il sert des bhajis d’oignons aux hipsters de l’East End et du whisky Black Label dans les fêtes bling-bling sur les hauteurs de Hampstead Heath. Là, actrices de Bollywood et businessmen indiens se frôlent parfois d’un peu trop près au bord des piscines. Sur les carreaux glissants un accident est si vite arrivé… Mais de Londres à Calcutta, la mort a partout le même visage. Alors le serveur de Brick Lane troque son plateau contre sa casquette de détective, déterminé à affronter les fantômes du passé.


Avis :

C'est sur BePolar que j'ai repéré Le serveur de Brick Lane et que son résumé m'a donné envie de le découvrir. Il m'inspirait quelque chose d'un peu différent de ce que je lis en ce moment, tout en promettant une touche originale.

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Les nombreux noms aux consonances indiennes et le récit, pris sur le vif, m'ont d'abord perdue. Puis, les connexions commencent à se faire, l'auteur alterne les chapitres présent/Kamil serveur/Londres et passé/Kamil policier/Calcutta. Le lecteur se retrouve entraîné dans une (ou devrais-je dire deux) enquête qui maintient son intérêt.

L'envie de savoir ce qu'il s'est passé dans la vie de Kamil, pour qu'il se retrouve sans travail ni fiancée, se fait sentir. Le lien qui semble exister avec sa nouvelle enquête (officieuse) est intriguant.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Kamil qui a eu une enfance protégée et est devenu un adulte naïf et idéaliste. Lui qui a toujours recherché la bénédiction de son père, sans jamais réellement l'obtenir, souffre de cette situation. Les découvertes qu'il est contraint de faire vont l'aider à grandir et s'émanciper, à ouvrir les yeux sur la réalité des choses tout en conservant son sens de la justice. Il forme un super duo avec Anjoli, la fille d'amis de la famille, que sa mère chercher à tout prix à marier. Elle est drôle et nature, possède un don pour fabriquer ses propres t-shirts à phrase et apporte beaucoup de peps à l'intrigue.

Dans Le serveur de Brick Lane, tout le monde a des secrets; des stars de Bollywood en passant par le première ministre indien, entre manigances et corruption, rien n'est réellement ce que nous percevons au premier abord.

Quand Ajay Chowdhury dénonce l'immunité des tous puissants, il parle aussi de cuisine et de faux semblants. Un récit fluide, qui a su me surprendre, notamment au niveau des imbrications des deux meurtres. Comme Kamil, je n'ai pas su discerner la vérité derrière les actes.

Commentaires


bottom of page