• Auré

Le tatoueur d'Auschwitz - Heather Morris

Le tatoueur d'Auschwitz

Auteure: Heather Morris

Editeur: France Loisirs

Résumé éditeur:


L'histoire vraie d'un homme et d'une femme qui ont trouvé l'amour au coeur de l'enfer. Sous un ciel de plomb, des prisonniers défilent à l'entrée du camp d'Auschwitz. Bientôt, ils ne seront plus que des numéros tatoués sur le bras. C'est Lale, un déporté, qui est chargé de cette sinistre tâche. Il travaille le regard rivé au sol pour éviter de voir la douleur dans les yeux de ceux qu'il marque à jamais. Un jour, pourtant, il lève les yeux sur Gita, et la jeune femme devient sa lumière dans ce monde d'une noirceur infinie. Ils savent d'emblée qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Dans cette prison où l'on se bat pour un morceau de pain et pour sauver sa vie, il n'y a pas de place pour l'amour. Ils doivent se contenter de minuscules moments de joie, qui leur font oublier le cauchemar du quotidien. Mais Lale fait une promesse à Gita : un jour, ils seront libres et heureux de vivre ensemble.


Avis lecture:


Le sujet de la guerre dans les romans ne m’a jamais réellement attirée jusqu’à présent mais celui est une histoire vraie et la couverture parle d’espoir alors j’ai voulu tenter...


Lale est un jeune homme charmant et distingué. Il entre dans les camps car les SS lui ont fait croire que si une personne de la famille se désignait, les autres seraient saufs. Une fois sur place, il a la chance de rencontrer un homme qui le fait devenir le tatoueur: la personne qui va graver les numéros sur chaque bras. Après cela plus personne ne sera appelé par son nom, juste un numéro ! Il est conscient que cela fait de lui un ennemi de son propre peuple mais il sait aussi que cela pourrait lui laisser une chance de survie. Et cette occasion, il la met à profit pour aider son prochain il dit d’ailleurs "celui qui sauve une vie sauve le monde entier". Il commence donc un petit "commerce" illégal avec la complicité de certaines personnes du camps: il récupère les bijoux et l'argent sur les cadavres pour les échanger contre de la nourriture ou des médicaments qu'il distribue à travers le camps.


Il rencontre bientôt Gîta, une jeune femme qui, malgré les circonstances, lui paraît magnifique et c’est le coup de foudre entre eux immédiatement. Comment vivre son amour dans les camps de la mort? Rien n’est simple, tout peut attirer le courroux des SS, il faut donc être particulièrement vigilants. Mais quelqu’un de malveillant n’a pas l’air de supporter les agissements de Lane pour aider les autres déportés et il est fait prisonnier. Arrivera-t-il à s’en sortir ? Retrouvera-t-il Gita après tout ça?


Ce roman retrace la vie de Lale Sokolov, jeune homme déporté pendant la guerre. Tout ce qu’on y lit s’est réellement passé et certaines scènes sont vraiment dures. Mais il fait parti de ces livres qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie. On y apprend beaucoup et surtout l’humilité et l’espoir.


Lale a raconté sa vie, les détails, tout ce qu'il en a retenu à Heather Morris afin qu'elle écrive ce roman. Entre l'autobiographie, le témoignage et le roman.


6 vues0 commentaire