• Auré

Les ours mal léchés s'apprivoisent à Noël - Valentine Stergann

Les ours mal léchés s'apprivoisent à Noël

Auteure: Valentine Stergann

Editeur: Hugo Poche

457 pages


Résumé éditeur:


Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l'impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n'hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.


À l'aube des fêtes de fin d'année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse... mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu'agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils.


Et si l'étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c'était ça, la magie de Noël ?


Avis lecture:


Voici enfin la période de l'année que je préfère, et donc ma première lecture de Noel est Les ours mal léchés s'apprivoisent à Noël.


On y rencontre Irène, jeune femme qui a du mal à se reconstruire après un burn-out et qui cherche absolument, et sans succès, à tomber enceinte de son premier enfant. Devant ces échecs, elle essaye donc de faire le point sur sa vie: est-ce la vie dont elle avait rêvé ? Est-elle heureuse? Même si ce sont toujours des questions difficiles lorsque l’on doit se les poser, Irène finit par quitter son petit ami. Au même moment, elle hérite d’une maison en Angleterre par une amie de sa grand-mère. Plus rien ne la retenant en France elle décide de sauter le pas et de démarrer une nouvelle vie. A l’aube des fêtes de Noël, elle va devoir découvrir une nouvelle maison, une nouvelle culture, une autre langue... tout ça loin des sentiers battus. Rapidement, elle fait la rencontre d’un de ses voisins, âgé mais facétieux qui lui permettra de s’intégrer dans la communauté. Son autre voisin, en revanche, bien que diablement sexy, lui fait comprendre qu’elle n’est pas la bienvenue! Mais certaines fois les caractères les plus violents cachent les histoires les plus sombres et c'est une façon de se protéger.


J’ai beaucoup aimé ma lecture ! Les personnages sont attachants, sensibles. Comment ne pas craquer devant ce petit garçon? Ou avec le voisin loufoque ? Certaines scènes sont particulièrement comiques, maladroites. Il m’est arrivé de rire seule devant mon livre. Alors je ne vais pas vous mentir, y’a-t-il une romance? Bien sûr, ce ne serait pas un livre de Noel sans ça ! Mais sincèrement on tourne les pages sans s’en rendre compte et on arrive à la fin souriant et heureux. Alors merci à l’auteure pour nous apporter un peu de légèreté et d’amour dans ce monde si sinistre ces temps-ci.

5 vues0 commentaire