• Nadge

Les yeux couleur de pluie - Sophie Tal Men

Les yeux couleur de pluie - Sophie Tal Men


Auteur : Sophie Tal Men

Edition Gabelire

Parution : Février 2017

Note : 3/5

271 pages


Résumé éditeur :

Les yeux couleur de pluie : les tribulations d'une étudiante en médecine, affectée à Brest du jour au lendemain. Le bout du monde à ses yeux...


Pour Marie-Lou, c'est une nouvelle vie qui commence, loin des siens, de ses montagnes. L'insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans se mêlent à la dure réalité de l'hôpital, des gardes aux urgences, du contact avec la maladie. Et, au beau milieu de la nuit, cette Savoyarde en ciré jaune croisera Matthieu, un surfeur, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?


Rencontres, passions, non-dits, doutes... l'histoire d'un envol, l'histoire d'une vie. La baie des Trépassés, le port du Moulin-Blanc, le brouillard de Brest donnent une dimension romantique à ce beau roman sensible et drôle, riche d'histoires sur le milieu médical, et qu'on ne lâche pas.

Avis lecture :


Pour être honnête, j'appréhendais un peu un roman sur une interne en médecine. Peur qu'il soit trop technique (l'auteur étant elle-même médecin), mais, même si les scènes de l’hôpital semblent bien réelles, les termes médicaux sont compréhensibles même pour des néophytes.

On y découvre d'un côté la vie de l'hôpital côté coulisse (loin des stéréotype des séries télé US) et le quotidien de Marie-Lou entre ses gardes, ses collègues et la maladie bien présente de ses patients et d'un autre côté sa colloc et le cousin de celle-ci (sans oublier Écume, le fidèle chien).

Alerte spoil : avant de commencer ce roman, je me demandais pourquoi ce titre? Cela renvoie aux yeux de Mathieu, le doux rêveur. Je trouve la comparaison très poétique et touchante.

A plusieurs endroits du roman, l'auteur y fait référence, et je trouve cela très beau. Je m’imagine du coup très bien ce personnage.


Un 1er roman (d'une série de trois romans) assez agréable, qui se lit très facilement. C'est bien écrit, avec de l'humour. On s'attache à Marie-Lou, on a envie d'en savoir plus sur Mathieu, et on veut voir comment elle va poursuivre sa carrière...qui débute plutôt bien.

Quelques clichés sur la Bretagne, entre la météo, le ciré jaune, le cidre et les crêpes, mais c'est bien amené et l'auteur ne se moque pas de cette région, elle la met plutôt en avant.


Mari-Lou est un personnage touchant, qui évolue au fil des pages, qui mûri et grandi.

Elle est pleine d'ambition (dans le bon sens du terme), elle aime son métier qui est en "perpétuelle évolution et qu'elle trouve passionnant". Elle est pétillante, a de inquiétudes, des coups de cœur et des rêves, bref une jeune femme moderne, même si un peu naïve.

Entre amour et amitié, un beau roman agréable sur la transition vers l'âge adulte où on quitte le nid. Il n'y a pas vraiment de suspense (quoi que un petit rebondissement en fin de roman), mais ça reste léger.

Je pense que je lirais le 2ème tome.

Je n'y crois pas! Comment ai-je pu répondre Brest? Qu'est-ce qui m'a pris? C'est où déjà, Brest? Internée à Brest! Heu, interne à Brest!
On ne fait pas un métier facile, regrette-t-il. L'empathie que l'on ressent dans ces moments là nous rappelle que nous ne sommes pas uniquement des techniciens. Cette émotion nous permet d'exercer notre métier le plus humainement possible. Gardez-la, elle est précieuse.

#médecine #interne #Brest #empathie #humanité #urgences

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout