• Elsa

Ma nouvelle voisine - Sarah Pinborough

Ma nouvelle voisine


Sarah Pinborough Editions Preludes


Sarah Pinborough a imaginé une histoire vénéneuse, alourdie par une atmosphère malsaine, dans laquelle le doute s’insinue sans cesse derrière les sourires de façade.

Lorsque ce bon vieux William, un très riche et influent membre de l’aristocratie de Savannah en Floride, ramène sa toute nouvelle, très jeune et magnifique épouse d’Angleterre, tout semble soudain partir à vau l’eau. Entre faux semblants, grosses fortunes et jalousie, plane l’ombre du mauvais œil !

"Ses pensées s’éparpillaient comme des araignées fuyant en tous sens, emportant sa rationalité avec elles."


Impossible de démêler les ficelles de ce thriller psychologique à l’avance ! L’auteur prend un malin plaisir à emprunter des chemins détournés et lorsqu’on pense aller dans un sens, le sol se dérobe systématiquement sous nos pieds, nous contraignant à envisager les choses sous un angle nouveau.

Vous savez à quel point j’apprécie ce genre d’atmosphère trouble et troublante... J’ai donc beaucoup aimé suivre l’esprit tortueux de Sarah Pinborough, qui je dois bien l’avouer, a su me surprendre sur la longueur. Car si j’ai eu bon nombre de soupçons sur chaque personnage, j’ai été incapable de m’arrêter sur une idée précise avant que l’auteur ne lève le voile sur toute cette histoire. Et quelle histoire !

Si la première partie est particulièrement introductive, elle a le mérite de bien développer la psychologie des personnages et elle dresse un univers d’apparences trompeuses au cœur des familles les plus huppées de Floride. (Si les "soucis" de l’aristocratie vous laissent froids, passez votre chemin) La seconde, plus rythmée, va nous conduire au cœur de la toile tissée par l’auteur ! Et la fin ne vous laissera pas insensible !

Ma nouvelle voisine est donc un thriller psychologique comme je les aime : bien ficelé et qui distille le doute à chaque page sur un rythme langoureux, dont je ne suis pas particulièrement friande, mais qui fonctionne bien et rend cette histoire addictive. Impossible de conclure cette chronique sans mentionner une fin apothéotique qui clôt particulièrement bien ce thriller.

En bref : un thriller psychologique vénéneux bien caché derrière des sourires de façade.

"Je vous vois toutes les deux, Claire et sombre, sombre et clair. Tous vos secrets. Je vois tout ce qui va arriver et je vois ce que vous allez devenir. Je vous ai rêvées. [...] Des fantômes ici, devant moi."




14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout