• Nadge

Meurtres et pépites de chocolat - Joanne Fluke

Meurtres et pépites de chocolat - Joanne Fluke

Auteur : Joanne Fluke

Le Cherche Midi

Parution : Mai 2020

Note : 4 / 5

535 pages

Résumé éditeur :

Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d'Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l'ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d'Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l'aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vide Hannah va réaliser qu'elle n'est pas seulement douée pour les cookies, mais qu'elle est aussi une enquêtrice hors-pair.


Fous rires et frissons, mystères et pépites : cette histoire pleine de rebondissements ressemble au meilleur cookie du monde : sucrée mais légère, surprenante de bout en bout, avec de vraies recettes à l'intérieur !

Avis lecteur :

Roman reçu grâce à Babelio dans le cadre d'une masse critique privée...

J'ai d'abord été attirée par la couverture et le titre assez rigolos.


A la réception, 1ère surprise : la taille du roman très épais! En l'ouvrant, on comprend mieux pourquoi : ce n'est pas une mais deux histoires (l'histoire principale et une nouvelle, plus courte)!

N'ayez pas peur, au final il se lit très vite.


Enquête 1

En résumé, un meurtre (Ron, charmant jeune homme sans histoire, livreur à la laiterie) et une pâtissière qui va aider son beau-frère, policier en charge de l'enquête, à élucider ce puzzle.

Hannah donc, est revenue dans sa ville pour aider sa famille suite au décès de son père. Elle a ouvert une pâtisserie où les clients viennent déguster ces délicieux cookies. Elle partage son lit avec un gros matou orange du nom de Moshe (ce qui m'a beaucoup fait rire), ce qui exaspère sa mère envahissante qui cherche à la marier à tout prix.

Elle est humaine, ouverte et plutôt intelligente. Elle est également très curieuse, ce qui en fait un bon indic...mais qui l'entraîne aussi vers le danger. C'est un personnage attachant.

Une galerie de personnages assez atypiques l'accompagnent, de la sœur parfaite à la salariée modèle, en passant par le dentiste, Norman, qui ferait un bon parti (et dont la mère est la meilleur amie de la mère d'Hannah), la famille riche et snob... Sans oublier les ragots de village, où tout le monde sait tout sur les voisins....


Enquête 2 Joyeux Noel, Candy

Cette nouvelle commence par une lettre d'Hannah à Joanne Fluke (l'auteur), qui est remplie d'humour. Elle évoque une autre affaire, la découverte de la jeune Candy.

A la fin de la lettre, elle demande même à Joanne de lui enlever 5 kilos dans sa prochaine affaire!

Dans cette nouvelle enquête, elle va retrouver un matin une jeune fille sans-abris dans sa boutique, elle en déduit qu'elle a fait une fugue, malgré les mensonges que la petite Candy.

Elle va alors tout faire pour qu'elle renoue le contact avec sa famille, avec l'aide de sa sœur et de Norman.


Petit bonus :

Les différentes recettes disséminés entre les chapitres (avec un index à la fin de conversion des volumes entre les mesures américaines et françaises).

J'aime beaucoup les petites notes en gras dans les recettes, comme des conseils.

C'est un petit détails, mais qui rend ce roman encore plus gourmand!!


D'une façon générale, j'ai eu du mal à situer l'histoire dans le temps (pas de téléphone portable, la mère appelle d'une cabine, mais à part ça...), c'est presque intemporelle.

Je m'interroge aussi sur le rôle de la femme, que ce soit Hannah que se mère essaye de caser avec tous les hommes de la ville ou Andréa qui a un travail comme une sorte de passe temps (pour changer la moquette de la chambre).

Par ces côtés, j'ai énormément pensé à Agtaha Raisin en lisant ce cosy mystery! (et c'est un compliment) Hannah a un tempérament fort, et n'hésite pas à se mettre en danger. On se retrouve à la campagne (ville américaine moyenne et pas anglaise, mais les codes restent les mêmes : habitants qui semblent blanc comme neige mais qui ont tous un ou plusieurs petits secrets et donc mobiles pour un meurtre).

Une agréable découverte de cette auteur, je conseille. Le côté enquête policière est bien ficelé, on suit le raisonnement pas à pas avec les personnages, on va sur des fausses pistes.... et honnêtement, je n'avais pas deviné l'identité de l'assassin!! Il y a également beaucoup d'humour. Le tout fait un mélange qui se déguste sans modération.

La prochaine fois que je tombe sur un vieux beau à moumoute, j'y regarderais à deux fois. Un type qui ment sur ses cheveux est capable de mentir sur tout.
Puis elle rampa vers la cafetière et se servit une première tasse. Il en fallait au moins trois le matin pour pouvoir émerger. C’était surement un signe d’addiction à la caféine, songea-t-elle en priant le ciel que le gouvernement américain ne classe jamais le café parmi les drogues dures, parce que, en pareil cas, elle deviendrait à coup sûr une dangereuse criminelle.
Valait-il mieux être marrante ou adorable? Le sujet méritait qu'on s'y attarde. Et d'abord, était-ce un compliment? Après tout, les clowns sont marrants mais on n'a pas forcément envie de sortir avec eux.

© 2017 YouCANread. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • Instagram - Black Circle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Noir Icône Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now