• Clem

Murder Game - Rachel Abbott

Murder Game

Auteur : Rachel Abbott

Editeur : POCKET (10/03/2022)

448 pages


Résumé :

Jemma aurait dû refuser de participer à la mise en scène macabre organisée ce soir. Mais Lucas Jarrett voulait jouer. Alors elle est là avec les autres : Matt, son mari, et les mêmes invités que la dernière fois, munis de leur enveloppe noir, habillés exactement de la même façon, attablés devant le même menu.

A nouveau réunis au manoir de Polskirrin, splendide demeure perchée sur un éperon de Cornouailles, au-dessus de la mer. Face à la place de galets où ils découvrirent le corps d'Alex, la petite sœur de Lucas, le jour de son mariage. Il y a un an, précisément. Prêt à tout pour démarquer le meurtrier d'Alex, Lucas entend recréer la nuit qui a vu mourir sa sœur, et découvrir la vérité. Quel qu'en soit le prix pour chacun.


Avis :

Mes deux dernières lectures de thriller ont été des déceptions… quelle joie de retrouver l'envie frénétique de tourner les pages et de découvrir la vérité sur ce groupe d'amis peu commun !

Rachel Abbott nous livre un huis clos prenant et captivant. Sa plume nous happe facilement et, même si le résumé nous en dévoile beaucoup puisqu'il parle directement de la seconde partie du roman, nous nous laissons embarquer par ces amis de longue date, aux relations parfois difficiles à appréhender.

A l'instar de Jemma, le lecteur se retrouve propulsé parmi des inconnus et comprend rapidement que beaucoup de choses lui échappent. Des tensions sont palpables, des non-dits subsistent et certains sujets semblent tabous.

Le ton est vraiment addictif, et l'ambiance pesante, alors que se dévoilent certains éléments du passé et que vient se greffer une enquêtrice à l'imagination débordante. Les souvenirs de Jemma sont flous, elle tente de démêler le vrai du faux, tout en essayant de sauver ce qu'il reste de sa vie d'avant. Elle fait parfois figure d'OVNI parmi les invités, notamment lorsqu'elle semble être la seule à s'alarmer de cette réunion, un peu macabre, organisée par leur hôte.

Passé et présent se confondent, le danger rôde, la tension monte et, par moment, on se demande pourquoi tout le monde se plie au jeu malsain de Lucas Jarrett, pourquoi personne ne s'insurge. Pourtant, Rachel Abbott arrive parfaitement à justifier le comportement de ses personnages, pour notre plus grand plaisir !

J'ai adoré voir les masques tomber, découvrir les intentions cachées et voir au delà des apparences. Si j'avais pressenti certains éléments du dénouement, il me manquait tout de même quelques pièces du puzzle.

Murder Game est un roman qui n'est pas tendre avec ses personnages, au plus grand désarroi du lecteur, qui ne peut que constater l'incommensurable gâchis et la force de certains liens.

Un joli coup de cœur.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout