• Nadge

#PLIB2021 Sous les sabots des dieux - Céline Chevet

#PLIB2021 Sous les sabots des dieux - Céline Chevet

Auteur : Céline Chevet

Editions du Chat Noir

Parution : Octobre 2020

Note : 4 / 5

366 pages

ISBN #9782375681527 #PLIB2021


Résumé éditeur :

Corée, VIIème siècle. Complots au royaume de Silla.

La Chine des Tang est plus écrasante que jamais. Comment unifier les Trois Royaumes lorsque qu’il faut se méfier de ses frères autant que de ses ennemis ?

Amour, politique, trahison, vengeance, foi, Haneul va devoir apprendre à se servir des armes qui sont les siennes pour survivre dans cette époque chaotique de l’Histoire, où ses croyances sont mises à mal.

Prêtresse du temple Céleste, élevée au sein du palais royal, elle voit ses dieux se faire avaler par un Bouddhisme de plus en plus influent. Ne cache-t-il pas dans son ombre les sombres desseins des Tang qui veulent s’emparer du pays ?

Alors que Silla est plus fragile que jamais, où ira sa loyauté ? À la famille royale ou à la nation ? Haneul, sa sœur l’empoisonneuse, son amant l’écuyer, Mok le prince bâtard, autant de destins qui vont se croiser autour de cette question tragique…

Avis lecteur :

Je poursuis mes lectures du #PLIB2021 avec ce roman, en lecture commune avec Clém.


J'ai tout d'abord adoré la couverture, sobre et ayant ce côté asiatique.

C'est pour moi une 1ère lecture d'un roman qui se passe en Corée. J'avais un peu peur d'être perdue, dans un univers très/trop compliqué. Mais il n'en est rien. Le roman s'ouvre d'ailleurs sur une carte et un arbre généalogique, pour bien poser le contexte.

Seuls les noms des personnages et les coutumes permettent de bien situer l'Histoire dans ce pays.


Silla est à une charnière de son histoire, entre croyances ancestrales et nouvelles, entre complots et dévotion, qui peut réellement dire qui est un ennemi?

Dans ce monde en plein bouleversement, Haneul jeune prêtresse au temple céleste, va passer de jeune fille innocente, protégée au sein du temple et naïve à grande prêtresse. Ses croyances sont bien ancrées en elle, mais si tout reposait sur un mensonge? Si les Dieux l'abandonnaient...? Lors de ses visions, elle chevauche des chevaux, et entrevoit les réponses des Dieux, qui peuvent se montrer capricieux voir absents... Ce point donne un côté mystique au roman.

Je suis assez partagée sur Haneul, qui sous couvert de son innocence peut se retrouver un peu agaçante en ayant une foi aveugle. Elle va entrer dans le grand bain, de façon impulsive, en essayant de sauver la vie de la Grande Prêtresse. Elle va ensuite tout faire pour sauver sa vie, et tenter de protéger ses proches.

Sa vie au sein du temple, éloignée des problèmes, ne l'a surement pas préparé à affronter tout cela.

On y croise également une galerie de personnages, liés entre eux : leurs destins s'enchevêtrent et une seule décision d'Haneul va avoir des conséquences en cascade pour chacun d'entre eux. Ils sont tous bien décrits, profonds et bien travaillés.

A noter notamment sa sœur jumelle, Min Jee, qui est l'opposée d'Haneul. J'ai beaucoup aimé ce personnage, qui est plutôt vive et directe. Je me suis posée la question de savoir si c'était là aussi une sorte d'allégorie : une personne peut avoir deux "côtés", avec une partie plus sombre.

Ou encore le mystérieux Prince Mok, qui ne pourra jamais être roi, car il est fils illégitime. Il est fier, guerrier et plutôt froid. Mais il semble doté d'une certaine intelligence.


Le rythme est peut être hétérogène, certains passages un peu longs en description, mais largement compensés par quelques rebondissements.

Il s'agit d'une duologie, j'ai vraiment hâte de lire la suite pour connaître le dénouement de cette fresque historique. La mise en place de l'histoire est du coup un peu longue, l'auteur prend le temps de bien poser chaque jalon pour que le lecteur comprenne bien les événements.


La plume de Céline Chevet est très agréable. Elle a su créer un univers assez captivant. Les scènes de guerre sont assez réalistes.


En résumé, je dirais qu'un seul mot/une seule phrase peut changer le cours de l'Histoire de tout un pays et même l'intention la plus louable peut se transformer en désastre, avec une issue funeste!

Le prix à payer pour cela, la jeune fille l'ignorait. Ce dont elle était certaine, c'est que tout avait un prix. Les bouddhistes appelaient ça le karma, Haneul préférait y voir la dualité du Yin et du Yang apportée par la pensée taoïste.
Vous m'avez enseigné que seules l'érudition et la manipulation habile du savoir permettaient aux gens comme nous de survivre lorsque la politique nous prendrait dans ses filets.
Les gens innocents mettent toujours plus de temps que les autres avant de comprendre qu'ils ont été trahis. Ils cherchent des excuses, des raisons.