top of page
  • Photo du rédacteurClem

Plume - Olivia Wildenstein

Les anges d'Elysium - 1

Plume

Auteur : Olivia Wildenstein

Editeur : L'ARCHIPEL - New Rules (28/03/2024)

544 pages



Résumé :

Leigh, vingt ans, est une jeune Plumable qui doit récupérer toutes les plumes de ses ailes pour devenir un véritable ange. Il ne lui reste plus qu'un mois pour accomplir sa mission.

Elle accepte donc de réformer l'âme Jarod Adler, vingt-cinq ans, chef de la mafia parisienne et pécheur de la pire espèce. Si Leigh parvient à convaincre Jarod d'accomplir une seule bonne action, elle a une chance de gagner cent plumes, plus qu'il n'en faut pour accéder à Elysium, la terre des anges.

Ce dont elle ne se doute pas, c'est que le charme ténébreux de Jarod va lui coûter des plumes.

Elle a la ferme intention de le sauver, et lui, de la détruire.

Jusqu'à ce qu'il prenne conscience qu'en détruisant ses ailes, il brise aussi son cœur.

Un cœur qu'il rêverait d'entendre battre rien que pour lui.


Une fosse dans laquelle je l'avais envoyée, même si mon oncle m'assurait que c'était la mort de mon père qui avait arrêté son cœur, et non le coupe-papier.

lorsque vous lisez ce livre : ne lisez ni les remerciements, ni le chapitre bonus avant la fin


Avis :

J'avais entendu parler des Anges d'Elysium plusieurs mois avant sa sortie en maison d'édition (il est préalablement sorti en autoédition); une amie m'en avait parlé avec enthousiasme et je savais d'ores et déjà que je le lirai. Pourtant, lorsque j'ai eu la magnifique édition collector entre les mains, j'ai été un peu douchée par le résumé; et plus particulièrement par ces termes : "chef de la mafia parisienne". Je vous avoue que j'ai un gros à priori sur les histoires de mafia, surtout les romances, car j'ai du mal à cautionner les crimes qui peuvent y être associés.

Malgré tout, je me suis lancée à la découverte de Plume, ai été fortement interpelée par la dernière phrase du prologue, ai adoré l'univers qu'Olivia Wildenstein a commencé à peindre sous mes yeux, dans les premiers chapitres. Et puis, les pages ont défilé, mon cœur a saigné et cette lecture que j'appréhendais s'est transformée en une très bonne surprise (comme quoi il faut toujours faire confiance à ses amis et ne pas forcément s'arrêter à un résumé).

La première chose qui m'a séduite, c'est l'univers. Tout ce que l'autrice a imaginé autour des anges, leurs différentes classifications, la manière dont ils naissent, gagnent leurs plumes puis leurs ailes, choisissent leur voie (tout en ayant un choix limité car certains débouchés ne sont pas accessibles à tous), les souvenirs associés à chaque plume… Elle dépeint un monde et une organisation idylliques au sein desquels la justice n'est peut être pas aussi présente que l'on pourrait l'envisager. J'ai aimé ce côté parfait sur lequel on revient, ce que Leigh arrive à réaliser en regardant les choses sous un autre angle, en étant confronté aux mensonges des siens. J'ai beaucoup aimé la jeune femme dont le caractère un peu naïf/décalé et la grande pudeur sont expliqué par sa condition d'Ange. C'est un personnage passionné et profondément bon qui se lance corps et âme dans la réalisation de ses objectifs. Elle a un profond sens de la justice et croit en l'être humain, en la seconde chance. J'ai aimé la voir embarrassée, puis révoltée.

Olivia Wildenstein sait parfaitement entretenir la flamme. Elle appâte le lecteur avec des phrases assassines (ex. de la dernière du prologue), sème le doute sur les réelles intentions de ses personnages qui, presque tous, semblent en savoir beaucoup plus que ce qu'ils veulent admettre. Elle a également des talents de conteuse, déroulant avec brio des destins tragiques qui arriveraient presque à justifier les chemins que les personnages ont emprunté par la suite mais qui réveillent assurément un bouillonnant sentiment d'injustice chez son lecteur.

Contre toute attente, j'ai également adoré Jarod, cet enfant blessé qui, depuis, se croit irrécupérable. Cet orphelin qui a hérité du royaume de son oncle et côtoie les puissants de ce monde, ceux aux mœurs plutôt dissolues, tout en essayant de garantir une certaine forme de justice. Jarod n'est pas un gars bien en vrai. Il fait disparaitre des corps, est à l'origine de meurtres… mais on est dans un livre, alors on arrive à voir sous sa carapace et on excuse des choses qu'on n'excuserait pas dans la vraie vie. Globalement, sans avoir jamais fréquenté ce genre de milieu, ni sans le connaitre, j'ai eu le sentiment qu'il était édulcoré. Par exemple, l'intégration de Leigh, qui sort de nulle part, à l'entourage proche de Jarod est étonnement facile (si cela s'explique en ce qui concerne Jarod, ce n'est pas le cas de tous). Le côté mafieux fait moyennement crédible à mon sens, on est vraiment axé sur le côté romance.

L'intrigue est très prenante, les rebondissements sont hyper chouettes, d'autant que si on en flaire certains à des kilomètres, d'autres sont des vraies bonnes surprises ! C'est rythmé, c'est chou aussi par moment, très agaçant à d'autres (il y a ce personnages que j'ai fortement eu envie de tarter…) et révoltant aussi. Il y a quelques scènes spicy, d'autres vibrantes. Leigh expérimente beaucoup plus en l'espace de quelques mois que durant toute sa vie et nous sommes déçus en même temps qu'elle, heureux en même temps qu'elle. Les personnages secondaires sont vraiment bien pensés et, si certains arrivent à remonter dans mon estime sur la fin, agissant de la manière qui leur semble "juste" et non comme on l'attend d'eux, ce n'est pas le cas de tous.

Bref, vous l'aurez compris, Plume m'aura fait passé par toute une palette d'émotions mais surtout, il m'aura laissé le cœur en miette et les larmes aux yeux. Je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Je ne m'en remets toujours pas. Mais en même temps, elle est tout simplement parfaite.


Le chapitre bonus est un gros plus qui nous permet de faire un tour dans la tête de Jarod en revivant certaines scènes de son point de vue. Quel plaisir de terminer sur cette note. J'ai hâte de découvrir le second tome, centré sur le personne de Céleste, la petite sœur de cœur de Leigh et ange rebelle qui ne mâche pas ses mots.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page