top of page
  • Photo du rédacteurNadge

Psycho pop : Une plongée déconnante dans la psychologie des héros et anti-héros - Jean-François Marm

Psycho pop : Une plongée déconnante dans la psychologie des héros et anti-héros - Jean-François Marmion (dessins de Kurt)



Auteur : Jean-François Marmion

Dessins : Kurt

De Boeck Supérieur

Parution : Octobre 2022

Note : 4 / 5

199 pages

Résumé éditeur :

Une plongée déconnante dans la psychologie de vos héros et anti-héros préférés, avec le spécialiste Jean-François Marmion !

Saviez-vous qu’Anakin Skylwalker est borderline, que Rambo souffre de stress post-traumatique, que Hulk présente un trouble explosif intermittent et que Voldemort est carrément psychopathe ?

Riche d'anecdotes savoureuses, de jeux et d’interviews déconnants, Psycho Pop vous fait plonger dans l’esprit des plus emblématiques personnages de fiction et des grandes figures pop.

Accompagné du dessinateur Kurt, Jean-François Marmion chausse ses lunettes, se retrousse les manches et étudie le dossier psy de quelques personnages… qui auraient bien besoin de suivre une thérapie !


Avis lecteur :

Recueil à l'humour corrosif sur les différentes maladies mentales.

L'auteur nous les décrit dans de courts chapitres avec des exemples de la pop culture, on passe donc du trouble de la personnalité narcissique ("piédestal pour se sentir exister") au trouble de la personnalité dépendante ("mooonnn prééé....cieuxxxxx") au masochisme ("et pourtant, il chante").

Chaque chapitre est ponctué d'un dessin de Kurt (mention spéciale pour ces détails qui enrichissent vraiment le livre).

Chanteur, acteur, personnage public ou de fiction, chacun en prend pour son grade, qu'il soit héros ou non.

Je l'admets, je préfère les méchants dans le films (de Drago à Loki, sans oublier James Moriarty...) : ils sont bien plus fun que les héros, souvent trop lisses, et on cherche la faille qui démontre qu'ils ont un cœur.


Cet ouvrage est rempli de test, d'entretien exclusif (celui sur Gainsbourg est top) et autres jeux.

C'est vraiment ludique.


J'ai adoré cette vulgarisation, qui sous couvert d'humour, est riche en apprentissage (sur nos propres névroses, allez savoir?!).

Je le conseille, à tout ceux qui veulent en apprendre plus, de façon décalée et originale.



Et puis, si nous raffolons tant de ce bestiaire humain bariolé [...] c'est que nous sentons confusément qu'ils reflètent parfois quelque chose d'universel. Gaston Lagaffe paraît un pionnier de la décroissance et du slow management. Freddie Mercury nous encourage à cultiver nos différences. Matrix nous incite à nous méfier des évidences.

Comments


bottom of page