• Nadge

Une aventure de Lucifer Box, tome 1 : Le club Vesuvius - Mark Gatiss

Une aventure de Lucifer Box, tome 1 : Le club Vesuvius - Mark Gatiss

Auteur : Mark Gatiss

Bragelonne

Parution : Mars 2015

Note : 4/5

298 pages


Résumé éditeur :

Portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté.

Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière. 

Une immersion étourdissante dans les arcanes d’un ordre occulte aux pratiques décadentes – et de ses secrets les plus sulfureux.

Avis lecture :

Je suis une adepte des séries télé Sherlock et Dr Who. Leurs points communs : un humour british (et la grande majorité des scènes qui se déroule en Angleterre) et un scénariste de génie : Mark Gatiss.

C'est tout naturellement que j'ai foncé sur ce roman, avec une pointe d'appréhension (et des attentes assez élevées, quand on connait le potentiel de narration de MG).


Niveau intrigue : une plutôt bonne enquête policière, dans le milieu de l’espionnage, au sein de la haute bourgeoisie anglaise à l'époque Victorienne (j'aime cette époque, qui se prête si bien à des intrigues aussi variées que divertissantes). L'enquête de base paraît plutôt innocente et peu intéressante, mais elle va entraîner le héros dans quelque chose de beaucoup plus grand, un peu comme un James Bond. Le lieu de RDV des espions est quant à lui aussi original....

Le héros est un dandy, peintre désabusé, séducteur aux multiples facettes et légèrement libertin...qui a plus d'un tour dans sa poche et qui se révèle aussi intriguant que loufoque!! Et si je vous dis qu'en plus de cela, il est un espion (ou tueur à gage, la nuance est assez fine) de la Couronne, le portrait est complet.

Et avec un nom comme Lucifer Box, on ne peut pas être déçu.

Lucifer a une certaine répartie, c'est assez drôle, il est insolent voir provocateur, qualités probablement inhérentes aux gentlemen anglais.

Ce personnage n'est cependant pas parfait, il est imbu de sa personne, prend les gens de haut et est légèrement caricatural... ce qui peut être agaçant (je pense que cela est d'ailleurs voulu par l'auteur).

Et il y a Charlie, personnage qui mérite d'être développé, jeune homme prêt à tout pour s'en sortir, avec un côté assez mystérieux.


Plume légère, intrigue intéressante, avec des rebondissements, personnages attrayants, un univers complet (aussi bien à Londres qu'à Naples, avec des descriptions qui permettent de bien se projeter ou imaginer les lieux, les odeurs, les bruits), en résumé beaucoup de points forts.

Ce roman se lit très (trop) vite, et est assez addictif.

Vous allez voyager, mais êtes vous prêt à aller dans les entrailles de la Terre en compagnie (aussi charmante soit-elle) de Lucifer??

L'humour est bien présent, par certaines situations ou par le nom de certains personnages (Crétacé, non mais il faut aller le chercher celui-ci!!).


Par moment, le héros s'adresse aux lecteurs, et j'ai vraiment aimé ces lignes, on créé un contact, une affinité particulière, un peu comme si nous étions à ses côtés. Il livre à travers ce procédé également son ressenti et quelques notes d'humour, ce qui accentue encore plus cette proximité.


Petit plus : l'édition "poche" de Bragelonne qui est juste magnifique, avec les dorures et les couleurs prononcées! Et les illustrations internes sont également très belles (quoique un peu plus sombre que le récit lui-même) et les débuts de chaque chapitre très bien présentés.


Comme vous pouvez donc le voir, je suis convaincue et j'ai d'ores et déjà commandé le tome 2 pour voir si Lucifer se bonifie avec le temps.

Et vous, vous laissez-vous tenter?


C'est le privilège de l'agent secret de pouvoir être (et avoir!) qui il veut. N'êtes-vous pas d'accord? Le commun des mortels n'a pas cette chance.
- Oh pardon. Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça. C'est un honneur de vous rencontrer enfin M. Box. je m'appelle Crétacé Nonhomme. - Crétacé? - Oui, bredouilla-t-il en baissant les yeux. Papa était chasseur de dinosaures, dans son temps libre. Il n'a jamais dépassé l'île de Wight, mais c'est déjà ça. Il a eu la riche idée de me nommer d'après son époque préférée. - Cela aurait pu être pire. Il aurait pu vous nommer d'après son dinosaure préféré. - HaHa !! fit-il avec un éclat de rire suraigu. Imaginez un peu! Iguanodon Nonhomme!

#Londres #Naples #dandy #enquête #espion #polar #romananglais #époquevictorienne

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout