• Clem

Offrande de feu - Bettina Nordet


La geste des exilés, tome 3

Offrande de Feu

Auteur : Bettina Nordet

Éditeur : Chat Noir (02/11/2016)



Résumé éditeur :

Je crois que si un concours de Miss « Poissarde » existait, j'en serais sacrée reine. Ce voyage au Cénacle aurait dû être simple : rejoindre mon amant volage, lui demander comment me débarrasser de son petit cadeau d'adieu et le laisser filer le parfait amour avec sa morue. Mais les complications me sont bien plus fidèles que ma dernière conquête. Contrainte de me lancer dans la quête périlleuse d'une relique légendaire pour sauver l'un de mes compagnons, je n'imaginais pas que nos vies entières s'en trouveraient totalement bouleversées. Tels des dominos basculant les uns sur les autres, les événements inattendus provoquent des réactions en chaîne. Entre les anciens ennemis qui resurgissent, l'émergence de nouveaux encore pires, l'ampleur inquiétante que prennent mes pouvoirs et des déchirements sentimentaux qui se succèdent, tout me file entre les doigts. Et cette foutue prophétie qui semble au cœur de tout. Bien sûr, elle se devait de me réserver la plus grosse surprise. Question de karma...



Avis :

J'ai découvert la geste des exilés en 2015, lors de la sortie du tome 2, péché de sang. Sur les conseils de Danièle Guisiano, j'avais foncé tête baissée. N'écrivant pas encore mes avis à l'époque, je ne peux que me baser sur mes souvenirs; et ils étaient plutôt bons pour ces deux premiers tomes. Pourtant, j'ai réussi à être plus qu'agréablement surprise par cet ultime volet. Il m'a transportée, sans me laisser un moment de répit, et il était compliqué de m'arrêter dans ma lecture. Les débuts ont été un peu laborieux car, ayant lu les tomes précédents deux ans auparavant, j'ai eu beaucoup de mal à raccrocher les wagons. Il faut dire que l'univers de Bettina Nordet est riche et complexe, et ses personnages nombreux. Toutefois, tout m'est revenu par bribes et les petits rappels disséminés tout au long du récit aident bien. J'ai retrouvé avec plaisir les différents personnages et découvert quelques nouveaux avec autant de plaisir; il y en a d'autres que j'ai été moins contente de retrouver mais bon. Il faut dire que Bettina Nordet n'épargne rien à Jana, une fois encore. Quand il n'y en a plus, il y en a encore pourrait être sa devise. On pourrait presque trouver, par moment, que trop c'est trop, mais elle mène son intrigue avec une main de maître et les révélations finales sont justes parfaites et expliquent certains travers de Jana qu'on aurait pu ne pas apprécier. Un tome excellent, avec une héroïne toujours aussi corrosive, dont on adore lire les pensées, qui clôture à merveille la geste des exilés. On quitte les différents mondes à regret et c'est donc avec joie que nous prolongeons un peu l'expérience avec trois nouvelles centrées sur des personnages secondaires, parues initialement dans des recueils. Ces nouvelles nous aident à saisir un peu mieux ce qu'on traversé les personnages lorsque nous les rencontrons dans la trilogie. J'ai particulièrement bien aimé celle sur Aure, Loriel et Léonardo. Si vous aimez le fantastique, les personnages qui n'ont pas leur langue dans leur poche, les obstacles et les grandes épopées, la geste des exilés et faite pour vous !


22 vues0 commentaire