• Clem

La princesse de la nuit - Cassandra Clare

The Dark Artifices - 1

La princesse de la nuit

Auteur : Cassandra Clare

Éditeur : Pocket Jeunesse (04/05/2017)

Résumé éditeur :

Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l'Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d'Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l'assassin et à se venger. Mais dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l'Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ?

Avis :

J'avais rencontré la famille Blackthorn il y a un petit moment déjà, dans le dernier tome de The mortal Instruments lu en VO à l'époque parce que je ne pouvais pas attendre pour avoir la suite !! Déjà, j'étais tombée sous le charme de ces nouveaux personnages, et particulièrement Emma et Julian. J'ai attendu cette fois, la sortie VF de la nouvelle trilogie: The Dark Artifices et m'y suis plongée dès sa parution. Ce 1er volume a été dur à terminer; non pas parce que je ne l'ai pas aimé, mais au contraire, parce que je ne voulais pas quitter le monde des Nephilim et attendre un an avant la sortie du prochain tome ! (que je devrai attendre pour le tome 3 même si je lis le 2 en VO). Bref, je ne suis sans doute pas très objective en ce qui concerne l'univers TMI car pour moi, Cassandra Clare a su créer un univers et des personnages complexes et fascinants, avec une Histoire qui s'étend sur des millénaires. Et elle renouvelle l'exploit de me captiver et faire totalement adhérer à ses nouveaux personnages à chaque fois. Certes, il y a sans doute des parallèles à faire, des choses qui se ressemblent, mais au final, à chaque fois que je la lis, j'ai l'impression de me retrouver à la maison :) On se retrouve ici à l'institut de Los Angeles, où les nouveaux personnages principaux sont un peu plus "connectés" que les chasseurs d'ombres que nous avions pu croiser jusque là ! 5 ans après la fin du cycle TMI, nous retrouvons les Blackthorns et Emma, qui ont fait du chemin et cherchent à résoudre le meurtre des parents d'Emma, toujours en suspens. Nous retrouvons avec joie des nouvelles de nos anciens personnages: Jace, Clary, Magnus, Tessa, Jem... et du coup pas mal de surprises pour moi qui n'ai pas lu les contes de l'Académie des chasseurs d'ombres (Tales from the Shadowhunter Academy). J'ai par contre trouvé un peu lourd, le fait que soit systématiquement accolé les noms de Jace Herondale et Clary Fairchild à chaque fois qu'il en est fait mention. L'Enclave est assez peu évoquée dans ce premier tome, et les jeunes Nephillim sont un peu (beaucoup) livrés à eux mêmes, mais ils gèrent ça d'une main de maître. Toutefois, on comprend que malgré la guerre gagnée 5 ans plus tôt, l'Enclave n'a pas beaucoup évolué et reste sur des idées plutôt dures et "vieux jeu" (la loi est dure, mais c'est la loi); en effet, les Nephilim ne semblent pas beaucoup plus pris en considération dans leur qualité d'être à part entière, mais uniquement de chasseur, et les mesures prises à l'encontre du petit peuple pour sa trahison montre que les dirigeants n'ont pas tout compris ! Bref, je pars un peu dans tous les sens, mais encore un livre de Cassandra Clare qui marque mon cœur, particulièrement grâce à ses personnages, qui ne sont jamais banals et qui savent toucher. Ce 1er tome à une fin en soi, mais il me tarde indubitablement de me plonger dans le prochain tome pour voir ce que les actions d'Emma vont entrainer. La princesse de la nuit est suivi d'une courte histoire sur Clary et Simon, je crois, que je n'ai pas encore lue. Si vous ne connaissez pas encore l'univers de Cassandra Clare, surtout, n'hésitez pas !

28 vues0 commentaire