• Clem

Vengeance - Ness E.H.


Les chroniques de Lily Miller - 6

Vengeance

Auteur : Ness E.H.

Éditeur : Auto édition (31/12/2017)

Résumé éditeur :

Après la mort d'Elisabeth, les filles n'auront plus de repos avant de découvrir qui se cache derrière le masque de Madeline. Alors que le Capitaine Blanchet accepte le concours de Victor pour faire parler Irina, Pétra de son côté, se remet doucement de sa captivité. Plus décidée que jamais à coincer Madeline, elle va une fois de plus faire des recoupements qui mèneront les filles sur une nouvelle piste aussi surprenante qu'effrayante. Mais le compte à rebours à commencé et quand les filles découvriront finalement qui est Madeline elle aura déjà pris deux des personnes qu'elles aiment le plus. Entraînées dans un horrible jeu de piste, elles ne pourront compter cette fois que sur elles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver mes avis sur les 5 premiers volumes en cliquant sur les photos ci-contre

<--

Avis :

J'ai découvert les chroniques de Lily Miller un peu par hasard, au printemps dernier, grâce à Facebook. Intriguée par le speech, j'ai téléchargé un extrait qui, m'ayant bien convaincue, m'a donné envie de découvrir la suite. J'ai donc enchainé l'intégrale des trois premiers volumes, le 4e et le 5e, attendant un dénouement pour l'été. Malheureusement, le dernier volet des chroniques n'est pas paru, comme prévu, au mois de juillet dernier et c'est grâce à mes suggestions Kindle que j'ai réalisé le mois dernier qu'il était enfin paru ! (en décembre 2017 donc je suis un peu à la bourre).

Si vous n'avez pas parcouru mes avis sur les premiers tomes, pour résumer, j'avais bien accroché à l'écriture de Ness E.H. et beaucoup apprécié les personnages (pourtant nombreux). Si j'avais été un peu refroidie par les ressemblance avec PLL et l'aspect surnaturel introduit par l'auteure, je n'ai pas eu de mal à passer outre sachant que Ness prend ses distance avec l'œuvre de Sara Shepard et que l'aspect surnaturel est somme toute assez léger. Il me tardait de connaître le fin mot de l'histoire et c'est entièrement (ou presque) satisfaite que j'ai tourné (virtuellement parlant) la dernière page.

J'essaierai ici de ne spoiler ni les personnes qui n'ont pas encore lu le dernier opus, ni celles qui n'auraient pas découvert les chroniques avant de lire mon avis.

Les chroniques de Lily Miller est le premier roman de Ness E.H. et je l'ai trouvé particulièrement bien ficelé. A aucun moment elle ne perd le lecteur, tout est à priori cohérent, elle ménage son suspens et donne un caractère addictif à sa saga et ses personnages sont très attachants. J'ai donc été ravie de retrouver cette ambiance qui m'avait tant plu dans les premiers volets. Seul petit bémol, plus d'un an après ma lecture des tomes 1 à 5, il a été assez compliqué de me replonger dans le vif du sujet. La multitude de personnages, l'imbroglio des évènements et la complexité de l'histoire n'ont pas aidé. Toutefois, j'ai fini par m'immerger toute entière dans l'enquête des filles, les souvenirs me revenant par fragment, à mesure que l'auteure introduisait des petits rappels dans son récit. Que dire de plus, j'ai encore une fois été surprise par la liberté laissée aux filles par les policiers mais cela n'est pas non plus trop choquant. J'ai également été gênée par la répétition, sur le début du roman, du fait que l'on sait qui est Madeline (du moins certaines personnes le savent) mais non, on ne le dira pas; cela donnait un peu de lourdeur au récit. Par contre, j'ai beaucoup aimé le prologue et les petits retours dans le passé, pour faire le lien avec le présent et ce qui a déclenché les réactions en chaine qui sont finalement toutes expliquées dans cet ultime tome. Je ne sais pas si Ness avait tout prévu depuis le départ, mais tout est incroyablement bien pensé et lié, la moindre chose. Autant vous dire que je n'avais rien découvert du tout !

J'avoue ne pas me souvenir de quelle manière étaient écrites les chroniques 1 à 5, mais ce 6e livre, tourné essentiellement vers Ely m'a un peu laissée sur ma faim car je n'ai pas eu assez de Summer et Liam qui sont clairement mes personnages préférés. J'ai eu un petit peu peur (halte au surnaturel) sur l'explication du changement radical de comportement de Lily après sa transformation, mais finalement, tout est totalement rationnel; et j'aurai apprécié pourvoir "visionner" quelques unes de ses vidéos avec le Docteur C. Idem pour Madeline.

Je suis ravie d'avoir pu découvrir ces chroniques, totalement addictives, vraiment bien pensées, machiavéliques, avec des personnages attachants, que l'on referme avec regret et qui nous restent quelque part dans la tête. J'avoue que lorsque je reviens dans le parc où j'ai lu les premiers volumes, je suis à nouveau saisie par l'ambiance oppressante. Quelques défaut toutefois mais qui n'effacent en rien le plaisir de la lecture. J'espère que la photo saura vous retranscrire tout cela.