• Clem

La meute Harbor - Audrey S.G.


La meute Harbor - intégrale saison 1

Auteur : Audrey S. G.

Éditeur : Auto édition (04/06/2018)

Résumé :

Héléna est une jeune fille de dix-sept ans timide et assez introvertie. Depuis toute petite, elle vit avec son père et voyage au gré des idées de roman de ce dernier qui est écrivain. Jusqu'à présent, elle a suivi sa scolarité à domicile, mais voilà que son père décide de s'établir plus durablement dans la ville de Bar Harbor dans le Maine, sous le prétexte d'écrire une saga. Lors de sa rentrée, Héléna découvrira un nouvel univers : le lycée, mais pas seulement. En rencontrant le troublant Valentin, elle sera confrontée à des sensations et des phénomènes étranges. Elle finira par découvrir que les créatures fantastiques existent réellement et qu'elle n'’est pas tout à fait une humaine lambda. À peine remise de ces découvertes, Héléna devra faire face à une menace bien réelle, mais surtout elle apprendra que sa vie n'a été que mensonges. Et cela pourrait bien remettre en question tout ce qu'elle a bâti jusqu'à présent. Héléna devra faire face à des dangers et des vérités qu'elle n'imaginait même pas. Entre révélations et menaces, Héléna dévoilera bien plus que ses origines et son futur deviendra des plus incertain.

Avis :

J'ai été sollicitée par l'auteure, que je remercie de sa confiance, pour découvrir son univers par le biais de SimPlement. Dernièrement, j'avais un peu levé le pied sur les lectures via ce site mais le synopsis de la meute Harbor et le délai de lecture m'ont convaincue de tenter l'aventure.

Malheureusement, à la dernière page tournée, je suis plutôt sceptique: pas ce à quoi je m'attendais, peut être le résumé est-il un peu trompeur ? ou je n'ai pas réussi à accrocher suffisamment pour passer outre certains éléments dont je vais vous parler.

Ma lecture commençait plutôt bien, plongée dans l'ambiance, aux côtés d'Héléna, scolarisée pour la première fois à l'âge de 17 ans. Paysages idylliques de cette petite île du Maine. Personnages plutôt originaux auxquels on est sûr de pouvoir s'attacher. Et, on le découvre plus tard, un univers hyper original, qui allie loup-garous, sorcières et dieux grecs. Mais voilà, on tombe en plein dans le cliché à l'apparition de Valentin et ses amis, gravures de mode ambulantes, au charisme époustouflant, que toutes les filles désirent et tous les garçons envient. Et pour ma part, j'ai eu un gros blocage sur Valentin, que j'ai trouvé trop plat, sans grande personnalité. Ajoutez à cela une Héléna transie d'amour mais pas sûre d'elle (forcément, comment un garçon comme lui pourrait vouloir d'une fille comme elle).

L'histoire reste tout de même intéressante et se lit très bien. J'ai beaucoup aimé les amis : notamment Ludivine, la bonne copine pile électrique, moulin à parole qui chante du métal (désolée, je suis très nulle en style de musique) et Austin et Porter, les acolytes de Valentin. Les piques que s'envoient les trois garçons sont assez rigolotes et véhiculent une ambiance testostérone, roulage de mécanique qui ne m'a pas déplu, notamment parce qu'elle retranscrit bien le fort lien qui les unit.

J'ai également apprécié les descriptions de l'auteure, que ce soit des paysages/bâtiments, que l'on visualise très facilement (je suis carrément jalouse du toit terrasse d'Héléna); ou des sentiments d'Héléna vis à vis de la nature, l'effet que celle-ci a sur elle.

Là où je dis que j'ai pu être trompée par le résumé, c'est que je m'attendais à une histoire fantastique et, peut être aurais-je dû lire quelques avis, pour me rendre compte que cet aspect était plutôt mis de côté. En effet, la romance est énormément présente (trop à mon goût) et arrive vraiment très rapidement (mais cet aspect est expliqué et compréhensible). L'auteure a fait le choix de centrer son histoire sur Héléna et Valentin, leurs doutes, leurs sentiments, et leurs réactions physiques l'un face à l'autre. Car Héléna a BEAUCOUP d'effet sur Valentin (et inversement); il est très fréquemment fais mention de son pénis raidi et il y a de nombreuses scènes de sexe (ils couchent très souvent ensemble) dont les descriptifs m'ont un peu refroidie (pas le genre de scènes que je m'attends à lire dans un roman que je pensais fantastique peut être un peu YA à la lecture du résumé). L'auteure n'est en aucun cas vulgaire mais ce n'est clairement pas un roman qui s'adresse aux plus jeunes (oui, je suis peut-être old school). Personnellement, je me serais contentée d'une ou deux scène de sexe à la rigueur puis de suggestions, d'autant plus que leurs relations intimes ne m'ont pas vraiment fait vibrer. De plus, les "mon ange" employés à tout va par Valentin m'ont légèrement exaspérée (désolée, je fais vraiment un blocage sur ce personnage mais ce n'est que mon avis).

Je reviens sur l'univers mis en place par Audrey, que nous découvrons, en même temps qu'Héléna et qui est hyper intéressant et original (je ne développerai pas pour ne pas spoiler). En tout cas, je n'avais encore rien lu de tel; d'où ma déception que cet aspect soit mis de côté. L'auteure maintien un suspense jusqu'à la fin du roman, et nous découvrons petit à petit les tenants et aboutissants d'une "chasse aux sorcières"; mais ladite fin est vraiment très très rapide et miraculeuse; même si l'on sait que rien n'est encore fini, on est un peu frustré : tout ça pour ça !

Si la plupart du récit est conté du point de vue d'Héléna, nous avons quelques passages version Valentin et d'autres version méchants de l'histoire. Et j'avoue que j'ai kiffé les passages version méchants ! Bien que ces personnages là soient très peu développés, je les ai adoré, ils ont du relief et on a envie d'en apprendre d'avantage !

Si j'ai énormément apprécié certains personnages dont j'aurai aimé en savoir plus leur histoire, leur psychologie et si j'ai totalement adhéré à l'univers de l'auteure, je reste sur ma faim quant à l'orientation romantique/sexuelle du récit. Les fautes d'orthographe et les incohérences de temps ont également eu un impact négatif sur ma lecture (bien que je sache qu'en auto-édition, on ne peut pas forcément avoir de correcteur professionnel).

Cette intégrale 1 ayant une fin en soit (malgré l'ouverture laissée entrevoir par Sean), je ne pense pas découvrir la suite des aventures de nos jeunes héros; sauf si l'histoire est basée sur d'autres personnages (Austin et Salem par exemple, ou Sacha) et/ou recentrée sur l'aspect psychologique plutôt que romantique.

20 vues0 commentaire