• Clem

Dehan - Oxanne Hope

De larmes et de cendres - II

Dehan

Auteur : Oxanna Hope Éditeur : EDITIONS PLUME BLANCHE (01/06/2021)

274 pages


Résumé :

Il suffit d'un roulement dans le ciel pour comprendre qu'entre la Shilla et le Bientje, la guerre a débuté. Jae a pris le contrôle des opérations et compte en finir avec la Shilla. Jusqu'à ce qu'il n'en reste rien. Sauf des larmes et des cendres.


Avis :

Après avoir fermé le tome 1, je ne pouvais pas faire autrement que d'ouvrir ce second et dernier tome. Si j'ai, dans un premier temps, été un peu frustrée de ne pas savoir ce qu'il advient de Paulownia car, contrairement à son tome éponyme, celui-ci est narré par Dehan, il m'a maintenue en haleine d'un bout à l'autre, m'assommant avec des révélations que je n'ai point vues venir. C'est donc un joli coup de cœur que j'ai eu pour Dehan.

Aucun temps mort dans cet opus, stratégie et ruse sont au centre de l'intrigue. Alors que Paulawnia et Dehan ont été séparés, pour être jugés chacun dans leur pays respectif, Dehan culpabilise d'avoir entraîné la jeune-fille dans une telle situation et fait tout ce qui est en son pouvoir pour essayer de la rejoindre avant que le pire n'arrive. Les découvertes sur la famille du soldat nous surprennent toujours un peu plus et le sous-entendu de Jae, en vue de torturer Paulownia, prend tout son sens, nous retournant un peu plus le cerveau et changeant notre vision sur certains personnages.

J'ai vraiment apprécié découvrir un peu plus Dehan, ses sentiments confus à l'égard d'Ayanna et de Paulownia, et surtout sa droiture, sa grandeur d'âme et le besoin de faire ce qui lui semble juste, ce qu'il faut pour réparer les torts causés par sa famille. C'est encombré d'une enfant qu'il va rejoindre la Shilla pour tenter de mettre fin à une extermination qui n'a de raison que la folie des dirigeants.

Il m'est très difficile de parler du récit sans trop en dévoiler… Sachez simplement que les personnages sont toujours aussi fouillés, torturés, réalistes. D'aucuns nous deviennent précieux tandis que d'autres nous révoltent toujours plus par leur inhumanité et leur égoïsme. Nous sommes continuellement dans le doute quant à la loyauté de la fillette accompagnant Dehan, au même titre que ce dernier qui perd son discernement et lutte pour sa survie, malgré les désillusions concernant son père.

Ce que j'apprécie dans les écrits d'Oxanna Hope, c'est qu'elle ne met pas la romance au premier plan. On l'attend, on ressent ce qui lie les personnages, mais rien ne les détourne de leur quête, de leur soif de justice et de paix. Ils ne se laissent pas aller à des futilités, concentrant toutes leurs forces dans leur bataille.

Je vous avoue que j'ai énormément appréhendé la fin, les pages défilant, de moins en moins nombreuses sous mes doigts… une impression de beau gâchis, de personnes se voilant la face, laissant couler, détournant le regard jusqu'à arriver à cette situation inextricable. Lorsque les sentiments entrent en compte, bons comme mauvais (amour filial, jalousie, cupidité…), le résultat est rarement bon.

Ce tome est simplement explosif, et cette conclusion parfaite, sans être attendue ou trop belle pour être "vraie", on reste dans le réalisme jusqu'au bout.

La plume de l'auteure est vraiment une valeur sûre !