• Clem

Farrell - Blandine P. Martin

Irish Renegates, tome 2

Farrell

Auteur : Blandine P. Martin

Éditeur : BLANDINE P. MARTIN (20/04/2021)

330 pages


Résumé :

Qui est cette fille que le destin met sur son chemin ?⁠

Pourquoi éveille-t-elle en lui le besoin de devenir meilleur ?⁠

Aux prises avec la justice, Farrell devra ruser pour tenter d’être innocenté. Rester les bras croisés n’est pas dans ses habitudes. Alors il fait ce qu’il fait de mieux : avancer. Son projet d’ouvrir enfin son propre restaurant prend forme, même si pour y parvenir, il doit renouer contact avec certains fantômes dont il se serait bien passés.⁠

Un plan sous contrôle, hormis un détail : cette jeune femme que le hasard semble s’amuser à mettre sur la route de Farrell.⁠

Pourquoi la fatalité les réunit-elle ?⁠

Jamais le séducteur n’avait ainsi remis en cause celui qu’il est. Pourtant, Elwynn parvient à le faire douter.⁠

Alors que les Irish Renegades tentent tant bien que mal de se faire discrets, cette alchimie grandissante risque fort de semer le trouble.


Avis :

Alors que Blandine nous avait laissés sur un beau cliffhanger à la fin du premier tome des Irish Renagades, c'est avec une certaine fébrilité que je me suis lancée dans ce second opus.

Comme toujours, sa plume est extrêmement agréable à lire, dans sa façon de choisir les mots et d'énoncer des vérités. Malheureusement Farrell et moi ça ne l'a pas trop fait… timing ou incompatibilité de caractère je ne sais pas trop. Autant j'avais beaucoup aimé Malone et sa façon d'être, autant j'avais compris sans aucun souci qu'il soit borderline et risque tout pour sauver sa famille, autant Farrell m'est apparu comme un enfant capricieux. Ceux qui ont lu le tome 1 le savent, il se retrouve dans une situation compliquée en toute fin et, au lieu de faire profil bas, il fonce droit vers les ennuis ! Bien sûr, on entend qu'il veuille voler de ses propres ailes, qu'il désire que le destin lui sourit enfin, mais il fonce sans prendre en compte les possibles conséquences (drôlement graves pour le coup) sur son entourage. Farrell se targue de ses origines irlandaises et de la force de sa famille mais ses actions ne parlent pas en faveur de la protection de cette dernière. Un personnage tout en contradictions donc, qui m'a plutôt énervée.

J'ai pourtant été totalement prise dans le fil de l'histoire, au point d'en oublier qu'il s'agissait d'une romance; si bien que lorsqu'Elwynn débarque brusquement je me suis dit "ah oui, c'est le personnage féminin !". Le récit se déroule quasi-exclusivement du point de vue de Farrell (intrigue oblige, vous comprendrez pourquoi), nous découvrons donc Elwynn à travers le regard du jeune homme. C'est un personnage que j'ai énormément apprécié; charismatique, forte de caractère, assez intrigante et talentueuse. Elle sait renvoyer le jeune prétentieux dans ses 22 et taper là où ça fait mal. Elle compte aussi son lot de blessures et s'est construit une vie par rapport à ce qu'on attendait d'elle. Là où elle apporte un peu de sagesse et de maturité à Farrell, elle gagne aussi une prise de conscience sur son chemin de vie.

Dans ce tome, Blandine parle beaucoup cuisine. On pouvait s'en douter (ou non), Farrell étant cuisinier. C'est un thème que j'ai particulièrement apprécié, avec la création d'une brigade, la mise en place du menu et la modernisation de recettes en lien avec l'Irlande. La façon dont elle retranscrit l'ambiance du restaurant, la pression de l'ouverture et le travail investi sont autant de points qui m'ont fait vivre avec plaisir cette étape importante de la vie de Farrell. C'est vraiment bien décrit et rien qu'avec ses mots, l'auteure nous fait goûter les saveurs des plats, nous donnant envie de prendre une réservation au Shamrock !

J'ai beaucoup aimé l'esprit famille, les répliques, toujours au tac-au-tac, les petites apparitions d'Hailey et sa poulicorne. Les Irishs Renegades (IR) se serrent les coudes quoi qu'il arrive et cet esprit de famille, d'entraide est très bien retranscrit.

Il est vrai que j'ai eu un peu de mal à comprendre et apprécier le personnage de Farrell, mais si je vous disais que j'ai beaucoup plus aimé la dernière partie du roman ? Blandine a vraiment su me surprendre dans l'évolution de son intrigue ET de son personnage. Farrell change du tout au tout, passant du petit garçon insupportable (avec le cœur sur la main tout de même) à un homme qui prend ses responsabilités. De plus, la fin est… une fois encore… inattendue et complètement folle !

Dans ce tome, Blandine s'enfonce encore plus dans le grand banditisme, un milieu qui me dépasse totalement et que j'ai parfois du mal à me figurer, à appréhender. On a parfois l'impression de se retrouver dans un film d'action.

Je referme Farrell avec la certitude d'avoir pu, au fil des pages, changer ma façon de voir le jeune irlandais, voire l'apprécier et je suis vraiment curieuse de découvrir le personnage de Keziah, son meilleur ami qui a, lui aussi, eu quelques difficultés à valider les choix de son colocataire.

7 vues0 commentaire