top of page
  • Photo du rédacteurNadge

La liste des regrets - Mikki Brammer

La liste des regrets - Mikki Brammer

Auteure : Mikki Brammer

Eyrolles

Parution : Novembre 2023

Note : 4,5 / 5

422 pages

Résumé éditeur :

La mort, Clover connaît bien. En tant que thanadoula, elle aide des inconnus à vivre leurs derniers jours dignement. Elle recueille les confidences de ses patients, et les accompagne jusqu’au grand saut. Un métier sur-mesure pour cette grande introvertie, qui fuit la compagnie des vivants et leur préfère celle de George, son adorable bouledogue.


Mais la rencontre de Clover avec une nouvelle patiente chamboule tout. Claudia est une vielle dame pleine de fougue, hantée par le souvenir d’une ancienne histoire d’amour. Pour l’aider à tourner la page, Clover part sur les traces de l’amoureux perdu…


Avis lecteur :

Coup de cœur pour ce roman!!

J'ai eu une certaine appréhension avant de le choisir : en effet, un roman qui évoque les mourants, cela peut ne pas paraître attrayant, mais quelque chose m'a attiré...(probablement la couverture, magnifique).

Clover est sage femme pour les mourants (c'est à dire thanadoula), elle les aide à vivre leurs derniers moments, les accompagne - eux et leurs proches - dans cette étape, recueille leurs dernières confidences. Un métier peut connu, mais essentiel. Elle tient trois carnets avec ces confidences, qu'elle relit quand elle n'a pas le moral.

On découvre donc cette jeune femme de 36 ans si forte (oui il faut de la force pour faire ce métier) et si fragile à la fois. Elle est empathique et très introvertie. Les relations avec les autres ne sont pas sont fort, elle préfère celles des ces animaux. A force de côtoyer la mort, Clover s'est créé des barrières et se coupe du monde. Est-elle vraiment heureuse dans la vie qu'elle s'est choisie?

Elle va prendre une nouvelle mission : elle va accompagner Claudia. Et cela va changer sa vie, quand une réelle amitié se créée entre les deux femmes.

Claudia est une grand-mère attentionnée, malicieuse et pleine d'humour. Elle a vécue avant son mariage en France et y a rencontré Hugo, son grand amour et son plus grand regret. Elle était photographe et plutôt en avance pour son époque. Claudia va alors tout faire pour retrouver Hugo et donner à Claudia un dernier espoir.

On découvre aussi Sébastian, le petit fils de Claudia, qui va tenter de flirter avec Clover.

Le lien et le parallèle entre Clover et Claudia est très bien décrit. Les regrets de Claudia vont aider Clover dans son avenir.

Certains chapitres sont également des flash back dans le passé, quand Clover était avec son grand-père, lui aussi décédé. Son histoire personnelle (la perte de ses parents, le déménagement à New York et l'emménagement avec son grand père), ses expériences plutôt désastreuses avec les gens, son côté naïf, tout cela créé un personnage attachant.

Les personnages secondaires sont également top : le voisin Léo (le dernier chapitre sur Léo m'a arraché quelques larmes), la voisine bobo et extravertie ou encore la libraire Bessie (qui cache un drôle de secret)... un pèle mêle de personnalités riches.


J'ai réellement adoré ce roman, les chapitres sont courts, cela donne du rythme.

La plume est légère, malgré le thème abordé. J'ai aimé voir Clover évoluer au fil des pages, se remettre en cause, s'interroger sur elle même et enfin prendre des décisions et créer des liens. Sa bienveillance est un rayon de soleil, dans un monde bien gris où l'égoïsme fait rage.


Le roman est très agréable et léger, et la mort y est abordée avec poésie et finesse.


Je vous conseille sincèrement ce roman, très touchant et émouvant. Mention spéciale pour Clover, qui est un personne très remarquable (j'avoue me retrouver en elle par certains aspects, ce qui m'a amené à réfléchir sur certains aspects).

Ne laissez pas les regrets diriger votre vie, osez! Osez vivre! Osez lire ce roman!!



Je t'aime est sans doute l'expression de vulnérabilité la plus abrupte que je connaisse.
La liberté associée au voyage me manquait : observer le monde, découvrir sa magie et ses habitants, le tout en profitant de ma solitude. Rien n'est comparable à cela.

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page