• Clem

Le don de mort, partie 1 - Anna Triss

La Guilde des Ombres

Le don de mort, partie 1

Auteur : Anna Triss

Editeur : EDITIONS PLUME BLANCHE (02/03/2021)

560 pages

Résumé : La Guilde des Ombres règne sur les rues misérables de Clepsydre, alias la Cité des Vices. Ces assassins elfides sont les bras armés de la déesse de la Mort depuis cinq siècles. Pour accomplir leur œuvre ténébreuse, ils se servent de leurs lames affûtées ainsi que de leurs Dons surnaturels. En ce jour, la Guilde des Ombres accueille une nouvelle recrue dans ses souterrains. Pour la première fois de l'histoire de Terreflamme, une enfant humaine est pressentie pour devenir une Ombre. Si elle échoue à embrasser cette voie, la Mort viendra réclamer son dû.


Avis :

Ce livre repose dans votre bibliothèque depuis un certains temps (18 mois très exactement) et ça y est, vous l'avez entre les mains. Vous l'avez entre les mains parce que son auteure, d'ici une grosse semaine, sera présente dans le salon du livre de votre ville. L'occasion de le faire dédicacer, lui, et les trois autres romans qui reposent tranquillement ensemble. Et c'est là que vous vous dites : ce serait peut être bien d'en avoir lu au moins un avant de rencontrer l'auteure non ?

Alors voilà, le livre est entre vos mains. Il vous intimide. Il est épais, l'écriture n'est pas très grosse, il y a un lexique assez conséquent dès les premières pages, et en plus vos attentes sont très hautes. Cela fait maintenant 18 mois que vous ne voyez passer que d'excellents retours sur ce livres (sans entrer dans le détail, bien sûr, de peur d'être spoilée). Alors oui, en ouvrant ce livre vous avez une petite appréhension…

Puis, viens le moment de le refermer définitivement (moment qui est, finalement, arrivé plus vite que ce que vous ne pensiez). Après la frustration d'avoir eu si peu de temps pour lire ces derniers temps, mêlée à celle de ne pas toujours réussir à terminer ces très longs chapitres. Le moment de tourner la dernière page, de ce livre intimidant, avec une seule envie : ouvrir le suivant.

L'univers d'Anna Triss est complétement fou, absolument dément ! Dans cette première partie, nous avons l'impression de n'en effleurer que la surface; il y a tellement d'informations, d'indices, de questions qui naissent que nous sommes captivés par l'histoire qu'elle nous raconte, assoiffés d'en apprendre plus, curieux de savoir ce qu'elle nous réserve (surtout quand on ne sait pas à qui on peut réellement faire confiance).

La Guilde des Ombres est à la fois fascinant et dérangeant. On y parle de mort. Beaucoup. Cette dernière est même omniprésente puisque la Guilde sert la déesse de la Mort. Au delà de la mort, on y parle surtout de meurtres. Certains passages sont très explicites et on ne peut s'empêcher de développer une fascination morbide. Le fait que le récit se déroule dans un univers de fantasy rend probablement l'ensemble plus acceptable, de même que la culture et la religion des Clepsydriens (en tout cas c'est ce que je me dis pour me rassurer et me convaincre que je ne suis pas une psychopathe en devenir).

Les personnages sont tout aussi addictifs et intéressants que l'univers en lui-même. Si la narration passe parfois d'un personnage à un autre (on alterne notamment entre deux zones géographiques en particulier), on prend autant plaisir à tous les suivre. Même si, à chaque transition, on ressent une certaine frustration à être coupé dans notre élan ! (oui, ce livre m'a énormément frustrée ^^).

Dans cette première partie, on découvre les différents protagonistes et on assiste à la naissance de Panama en tant qu'Ombre. J'ai adoré sa volonté et son franc-parler (qui ne lui réussi pas toujours), j'ai adoré avoir un aperçu de l'immensité de ce qui nous attend et des fils du destin qui se tissent. Pour tout vous dire, ma lecture m'anime encore, alors que je l'ai terminée il y a quelques jours.

Des graines sont semées, des actions entreprises, par plusieurs personnages, à l'insu des autres. Des liens se font, au fur et à mesure et quelque chose (même si on ne sait pas encore exactement quoi), est clairement en marche. Quel est le véritable rôle de Panama ? Saura-t-elle faire les bons choix ? Son mentor est-il réellement celui qu'il semble être ? Va-t-il l'aider à avancer dans la bonne direction, ou au contraire causer sa perte ? Faucheur semble en effet jouer un double jeu et je suis extrêmement curieuse de savoir lequel ! Je pense que c'est le personnage qui m'a le plus perturbée. Charmant, froid, manipulateur; impossible de savoir ce qu'il pense ou ressent réellement.

La Guilde des Ombres est un gros coup de cœur. C'est extrêmement bien écrit, tellement complet, dense et structuré, tout en étant vraiment fluide et simple à lire. J'ai à la fois hâte de me plonger dans le prochain tome, tout en redoutant ce qu'il va s'y passer.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout