• Nadge

Magus of the Library, tome 1 - Mitsu Izumi

Magus of the Library, tome 1 - Mitsu Izumi

Auteur : Mitsu Izumi

Ki-oon

Parution : Mars 2019

Note : 4 / 5

242 pages


Résumé éditeur :

“Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde !”

Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village !

Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?


Avis lecteur :

Nouvelle saga manga pour moi.

J'ai vu passer sur les réseaux sociaux que si on aime les bibliothèques et les livres, cette saga était à conseiller ++ et je confirme!


Le lecteur est entrainé dans un univers lointain (avec un petit côté milles et une nuits, notamment sur les vêtements et les bijoux) très riche, avec ses codes et ses peuples, ses paysages, ses animaux... c'est très travaillé et stimule pleinement l'imagination, avec un petit côté fantasy.

A cela s'ajoute un récit avec de l'aventure et un petit garçon très attachant! Ce 1er tome pose donc les bases du voyage qui attend Shio, qui est intelligent mais qui est rejeté par la population de son village, car il est pauvre mais surtout différent physiquement. Il est passionné par la lecture, un brin rêveur, même s'il n'a pas le droit d'aller à la bibliothèque.

Il va alors croiser des gardiennes (les Kahunas), de passage dans son village, à la recherche d'écrits à protéger, et elles vont changer le cours de sa vie et lui permettre de réaliser ses rêves (et son destin).


Mention spéciale pour les dessins, qui sont fins, soignés et très travaillés.

Les expressions du visage notamment, c'est assez bluffant.


Une super accroche pour cette saga, accessible pour tous les âges, avec un bel hommage à la lecture qui est un moyen d'évasion et à la diversité.

J'ai hâte de poursuivre le voyage et découvrir Afshak, surnommée la "capitale" des livres", la bibliothèque centrale. Je suis sûre que Shio est pleins de surprise et que la suite va se révéler très intéressante.

Un mage a dit que protéger les livres c'était simplement protéger le monde.
Un philosophe a notamment écrit que la nature de l'homme découlait avant tout de son comportement. D'après lui, la noblesse de caractère n'est pas un trait inné, on finit par l'acquérir à force de se comporter avec noblesse.
2 vues0 commentaire