• Clem

Meurtre en coulisse - Faith Martin

Meurtre en coulisse

Une enquête de Loveday & Ryder

Auteur : Faith Martin

Éditeur : Harper Collins (15/04/2020)

284 pages


Résumé :

Septembre 1960. Alors que la ville d’Oxford se prépare pour son premier concours de beauté au Old Swan Theatre, on déplore le décès d'une des candidates favorites. Un suicide ? Ou l’élimination d’une concurrente gênante ? Dans cette atmosphère de compétition féroce, la liste des suspects est interminable. Pour mener l’enquête, pas le choix : il faut se fondre dans la masse. Et quand, à son grand embarras, la jeune policière Trudy Loveday se retrouve à jouer des coudes parmi les prétendantes à la couronne, elle découvre un monde où, en coulisse, tous les coups bas sont permis !

Entre mauvais tours, chantages et duperies, elle et le Dr Clement Ryder doivent boucler l'enquête au plus vite, avant que le prix ne devienne une course mortelle pour remporter le prix…


Les gens étaient si complaisants; si ignorant et inconscients de la laideur du monde. Tant qu'il était à l'abri du besoin, et que leur petit monde tournait rond, ils se fichaient du reste.

Avis :

Quel plaisir de retrouver le duo Loveday et Ryder ! Pour cette enquête, Faith Martin nous emmène dans les coulisses d'un concours de beauté et, pour notre plus grand plaisir, Trudy se fait passer pour une candidate afin d'agir en toute discrétion.

Trudy se retrouve en difficulté, dans un milieu tellement différent de ce qu'elle connait. Ici uniforme et chaussures de service confortables ne sont plus au programme mais escarpins et maillot de bain oui ! Et c'est sans compter le comportement toujours borderline de son chef qui ne veut pas d'une femme au poste et fait tout pour lui mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, ce dernier est très peu présent dans cet opus, même si l'on a le plaisir de croiser le chouchou du poste qui a un peu la même façon de penser alors que, contrairement à Trudy, il n'a pas inventé l'eau chaude. Oui mais bon, c'est un homme et il est costaud, il a dont beaucoup plus de légitimité !

Le Dr Ryder, coroner chargé de l'affaire du suicide d'une des candidates, fait malgré tout à nouveau appel à Trudy qu'il apprécie particulièrement pour sa fraicheur et son enthousiasme. A eux deux, ils sauront faire parler les témoins et échafauder des hypothèses jusqu'à confondre l'assassin.

Une intrigue construite sur le même modèle que les précédentes qui est, ma foi, fort efficace ! J'ai apprécié découvrir les manigances en tout genre qui ont lieu dans les coulisses du concours où, on peut le dire, tous les coups sont permis ! La plume de Faith Martin est très agréable, elle décortique les intentions de tous, campent des personnages imparfaits qui essaient de masquer leurs tares et nous révèle, par moments, quelques pensées de l'assassin. Cela n'est toutefois pas suffisant à nous laisser entrevoir le coupable.

Trudy est toujours très naïve et ressent surtout une grande empathie envers les personnes qu'elle côtoie. Ainsi, elle peut facilement se faire berner, même si elle a une intuition plutôt acérée. Clément, quant à lui, bénéficie de sa grande expérience et, le fait de recouper ses informations avec celle de la stagiaire policière lui permet parfois de voir les choses sous un autre angle. Bien que toujours handicapé par son problème de santé, il fait le maximum pour le camoufler aux yeux des autres afin de pouvoir continuer à exercer.

L'assassin ne sera démasqué qu'à la toute fin et j'avoue, que lorsque j'ai su qui habitait le même quartier que la victime, j'ai tout de suite senti le vent tourner. Les choses peuvent parfois être trompeuses, et c'est le cas ici.

Le fait que l'action se déroule dans les années 60 donne un certain charme au récit. Les moyens ne sont pas les mêmes, les mentalités non plus et le système judiciaire anglais est très différent du notre; tout ceci apporte un vent de fraicheur et nous donne envie de découvrir d'autres enquête du duo de choc, tout en espérant que Trudy finira par être reconnue à sa vraie valeur ! Après tout, la réussite pour une femme ne consiste pas à se trouver un mari.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout