top of page
  • Photo du rédacteurClem

Playlist - Sebastian Fitzek

Playlist

Auteur : Sebastian Fitzek

Editeur : L'ARCHIPEL (06/04/2023)

450 pages

Résumé :

Feline Jagow, 15 ans, s’évanouit sans laisser de traces sur le chemin de l’école. Alexander Zorbach, le détective privé chargé de la retrouver, tombe sur sa playlist. Et découvre que les titres préférés de la jeune fille ont été modifiés peu de temps avant son enlèvement.

Ces chansons contiendraient-elles un message caché ? En les écoutant, Zorbach, lui-même hanté par la disparition d’un enfant, parviendra-t-il à découvrir où elle a été emmenée et, surtout, comment la sortir des griffes de son ravisseur ?

Quinze chansons à écouter, quinze chansons pour la sauver… et une playlist qui va plonger Zorbach dans un cauchemar éveillé


Avis :

Fitzek fait partie de ces auteurs que je suis depuis quelques années et dont je ne loupe aucune sortie. Je n'ai donc même pas lu le résumé de Playlist avant de m'y plonger. Encore une fois, Fitzek a su me captiver et me surprendre à travers ce récit construit autour de la musique. Une idée tout à fait originale.

Il s'agit d'une enquête d'Alexander Zorbach, le héros du Chasseur de regards et du Voleur de regards, parus en 2013 et 2014. Il s'agit plus exactement de la suite de ces deux romans. Toutefois, différents rappels sont faits, ce qui n'empêche pas le lecteur de suivre et comprendre les personnages et ce qui les lie. Par contre, cela donne clairement envie de découvrir les origines de Zorbach et laisse tout de même un petit manque quant à la génèse du tueur en série si redouté.

Comme je le disais, la musique est omniprésente dans Playlist (jusque dans le titre d'ailleurs) et Sebastian Fitzek nous explique comment est né ce projet dans les dernières pages du livre.

Un prologue pour le moins déconcertant, qui nous laisse dans l'attente d'une explication que nous ne sommes pas prêts à entendre. Un récit rythmé et prenant. Des relations compliquées entre les différents personnages. Des énigmes qui donnent du fils à retordre. La réapparition de l'ancienne compagne d'enquête de Zorbach, Alina, qui se trouve déchirée entre son besoin de secourir une jeune-fille disparue et son refus de revoir l'ex-policier.

Playlist est dense et bien construit. Si l'enchaînement des évènements fait pencher le récit vers le sensationnel, il n'en reste pas moins addictif. De plus, je ne m'attendais clairement pas au twist de fin qui donne une tout autre dimension, une toute autre ampleur, au tueur machiavélique qui semble se jouer de Zorbach, ainsi qu'aux faits divers tragiques qui ont émaillé notre lecture. Et ça c'est le genre de fin que j'affectionne !

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page