top of page
  • Photo du rédacteurNadge

#PLIB2023 De rouages et de sang, tome 1 : les disparus d'Arkantras - A.D. Martel

#PLIB2023 De rouages et de sang, tome 1 : les disparus d'Arkantras - A.D. Martel

Auteur : A.D. Martel

Scrinéo

Parution : Mars 2022

Note : 3,5 / 5

360 pages


Résumé éditeur :

Plongez dans les bas-fonds d'Arkantras, où le danger se cache à chaque coin de rue...

Depuis quelque temps, une menace plane sur les bas quartiers d'Arkantras... Le bruit court qu'une créature avide de chair humaine enlèverait les enfants à la nuit tombée pour les dévorer. Que diable, Rowena, jeune orpheline passionnée de mécanique, se moque bien de ces histoires à dormir debout ! Jusqu'au jour où son ami, Œil-de-Pirate, disparaît lui aussi dans d'étranges circonstances... Résolus à le retrouver, Rowena et son fidèle chat à la patte mécanique, Monsieur Gratouille, s'enfoncent dans les profondeurs d'Arkantras.

De son côté, Eugène Bassompière, un journaliste issu de la bonne société, se voit chargé d'enquêter sur ces disparitions.

Sur les traces du monstre, les destins d'Eugène et Rowena vont s'entremêler. Que se passe-t-il réellement dans la ville ? Et si la vérité s'avérait pire que tout ce qu'ils pouvaient imaginer ?

​Plongez dans les bas-fonds d'Arkantras, où le danger se cache à chaque coin de rue...

Avis lecteur :

Je découvre ce roman de la sélection du #PLIB2023 grâce à sa couverture, aux aspects steampunk.


J'ai mis un peu de temps à entrer dans l'histoire, mais dès que les choses se mettent en place et que les éléments s'emboitent, ce roman jeunesse se lit très bien et est totalement addictif.


Les personnages sont assez nombreux, mais ils sont attachants et surtout très courageux. On sent le côté aventurier de Rowena, cette jeune orpheline voleuse au tempérament bien trempée - à l'image de sa petite vie déjà bien remplie, dès les premières pages. Eugène, le journaliste - rejeté par sa famille et son milieu social, se dévoile quant à lui au fil des pages, en prenant de l'assurance.

J'ai aimé le côté steampunk bien présent dans le récit, notamment avec les aéronefs et le chat de Rowena, Mr Gratouille (mi félin, mi machine) et le côté science fiction.

La description de la ville est bien précise : j'ai apprécié la carte au début, les quartiers riches ou pauvres et même les bas fonds peu hospitaliers, les halles.

L'intrigue est intéressante et plutôt bien ficelée, avec de nombreux rebondissements, des fausses pistes et des révélations. Les disparitions cachent un secret plus lourd, on parle même d'un monstre dévoreur d'enfants. Plusieurs thèmes sont abordés : la politique et la corruption, l'écologie et la défense des animaux, la tolérance envers les autres et la lutte contre les inégalités.... Ces thèmes sont abordés avec justesse, ce qui les rend totalement accessible à un public jeunesse.


La plume de l'auteur est fluide, et l'univers est assez riche, avec certaines scènes assez glaçantes je l'admets, où le lecteur se rend compte que la vie humaine n'a pas de valeur pour certains. L'histoire se déroule avec rythme, sur fond de lutte des classes.


Je lirai bien entendu le tome 2, pour connaître la suite des aventures de Rowena et Eugène, surtout que la fin laisse planer un sacré rebondissement!

A toi qui a des rêves, vis les, car personnes ne le fera pour toi.

Comentários


bottom of page