top of page
  • Photo du rédacteurClem

Prof ! - Cécile Chabaud

Prof !

Auteur : Cécile Chabaud Éditeur : L'ARCHIPEL (19/08/2021)

220 pages


Résumé :

« D’où qu’ils viennent, tous nos jeunes sont les mêmes. Ils ont une orthographe déplorable, des visages dégoulinants de sébum et des problèmes qui dépassent largement l’accord du participe passé. C’est ce qui les rend si attachants.

Je les observe du haut de mon estrade se débattre de leur mieux (ou de leur pire) dans la transition chaotique que constitue l'adolescence, au cœur d'une institution pas toujours adaptées.

Ce livre est pour eux. Mes chiants et mes chouettes, mon épuisante et inépuisable source d’inspiration. »


Avis :

J'aime bien, parfois, lire des témoignages, et en général ce sont des lectures plutôt intéressantes. Lorsque j'ai découvert Prof ! et son résumé, j'ai eu envie de découvrir la plume de Cécile Chabaud, au risque de vouloir, par la suite déscolariser mes enfants !

Cécile est prof de français depuis 20 ans, dans un collège de ZEP (Zone d'Education Prioritaire), elle nous livre ici de petites scènes du quotidien, dont la description va de quelques lignes à plusieurs pages. Ces scénettes nous immergent dans sa vie d'enseignante, nous laissant parfois un peu frustrés de ne pas savoir ce qu'il s'est passé par la suite.

Cécile Chabaud n'est pas tendre, ni avec ses élèves, ni avec ses collègues, mais elle leur porte un regard bienveillant et terriblement attachant. Son coup de crayon cynique arrive tour à tour à nous faire rire, nous consterner quant à l'inculture de certains, ou aux charges qui pèsent sur eux dans la cellule familiale, et aussi à nous émouvoir (certaines scènes m'ont fait monter les larmes aux yeux). Certes Cécile n'est pas illustratrice, mais elle brosse à coup de mots des portraits plus vrais que nature.

En bonne prof de français, elle manie la langue avec tact et brio; tantôt pour imposer son autorité, tantôt pour encourager ou réconforter ses élèves qui n'ont, en fait, pas grande estime d'eux même. Le constat est là : certains élèves arrivent au collège sans savoir lire et avec des notions de français inexistantes; Cécile Chabaud dénonce les lacunes de l'éducation nationale mais semble tout mettre en œuvre pour améliorer le quotidien et la culture de ceux qui sont ses élèves. Et la reconnaissance de ces derniers est la preuve la plus parlante que son investissement est payant. Bien sûr, ce combat de tous les jours semble chronophage et éreintant; ainsi, on comprend aisément que certains professeurs soient totalement dépassés dans des établissements dits "difficiles", soit parce qu'ils n'emploient pas les bonnes méthodes, soient parce qu'ils se laissent dépasser dans ce combat des tous les instants.

Un récit qui a un effet coup de point; faisant prendre conscience d'une situation dont on est parfois à des années lumière. En le refermant, j'ai le cœur serré, et j'espère que mes enfants auront la chance d'avoir des professeurs aussi investis et passionnés que semble l'être cette prof de français épatante.

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page