top of page
  • Photo du rédacteurClem

Sur un arbre perché - Gérard Saryan

Sur un arbre perché

Auteur : Gérard Saryan Editeur : TAURNADA ÉDITIONS (19/01/2023)

379 pages

Résumé :

Une seule seconde d'inattention et la vie d'Alice bascule : Dimitri, 4 ans, le fils de son compagnon, échappe à sa vigilance. En panique, la jeune femme part à sa recherche, mais elle est victime d'un grave accident. À son réveil, elle doit se rendre à l'évidence : l'enfant a été kidnappé. Rejetée de tous et rongée par la culpabilité, la « belle-mère négligente » n'a désormais qu'une obsession : retrouver Dimitri, coûte que coûte. Ignorant alors tous les dangers… Sans le soupçonner un instant, Alice va se précipiter au centre d'une toile tissée par la pire des trahisons.


Avis :

Nouvelle parution. Nouvel auteur. Nouvelle découverte. Encore une fois, les éditions Taurnada ont su éveiller ma curiosité avec le résumé et le trailer de Sur un arbre perché. Toujours une petite appréhension car les sujets évoqués sont de ceux qui blessent. La plume de Gérard Saryan est absolument captivante et je n'ai fait qu'une bouchée de ce thriller psychologique de haute voltige !

Je suis toujours surprise de voir à quel point un homme est capable de rendre une femme convaincante et naturelle. Gérard Saryan campe une Alice plus vraie que nature, même si, et je me suis fait la réflexion, on s'éloigne rapidement de la normalité ici !

J'avoue avoir encore le cerveau totalement retourné par ma lecture. L'auteur assemble son puzzle devant nos yeux, nous décrivant plusieurs scènes, passées et présentes, mettant en situation des personnages qui ne semblent pas en lien avec l'intrigue. Les pièces ne s'emboiteront qu'à la toute fin, lors de la dernière confrontation. Jusqu'à cet instant, nous ne pourrons compter que sur la pugnacité de cette belle-mère en recherche de rédemption et cet enquêteur plus perspicace qu'il n'y parait.

Gérard Sryan nous tient en haleine, plaçant Alice dans des positions périlleuses, parfois un peu abracadabrantes, ou en tout cas au delà de tout ce qu'on aurait pu imaginer ! Intrigue et personnages sont étoffés et affectants : ils génèrent des émotions fortes, que ce soit l'empathie ou la haine; le lecteur s'identifie totalement à ce que traverse l'héroïne et est frappé par l'injustice des faits.

J'avoue avoir été un peu déçue de la transparence, de Guillaume, le fiancé. Au lieu d'encourager sa compagne qui cherche, coûte que coûte, à retrouver son fils de 4 ans, il semble se braquer et ne la soutien ni dans son action, ni dans le deuil qui la frappe. Parfois, les drames permettent de révéler les hommes.

A la manière d'une araignée, l'auteur tisse sa toile sans manquer de nous y prendre au passage. Si la direction empruntée n'est pas la bonne, elle n'en est que plus intéressante encore : tout le monde semble suspect à nos yeux, même Alice, mais pas forcément pour les faits portés à notre connaissance. Les pages se tournent avec fluidité et avidité, dans l'attente d'une vérité qui dépasse l'entendement mais que j'avoue avoir en partie envisagée.

Si j'ai été surprise par l'évolution de l'envergure de l'intrigue, je suis passée outre mes à priori pour me focaliser sur le dénouement de maitre que nous a réservé l'auteur.



Comments


bottom of page