• Clem

Episode 1 : Origines - Maxime Gillio


Super-Héros

Episode 1 : Origines

Auteur : Maxime Gillio

Éditeur : Flammarion Jeunesse (18/09/2019)


Résumé :

Depuis qu’il est petit, Sam est différent : il peut dessiner le futur !

Le jour où il se fait brutaliser par le caïd du collège, deux ados aux super pouvoirs débarquent et l’emmènent dans une école secrète : le Repaire.

Sam se rend compte alors qu’il n’est pas le seul à être spécial. Cette école est destinée à des gens extraordinaires, comme lui. Mais des ennemis rôdent…

Une nouvelle génération de super-héros voit le jour !


Avis :

Maxime Gillio, c’est le petit chouchou de Nadge, c’est un caméléon qui passe du feel-good au roman policier en passant par le récit, mais toujours, on retrouve cet humour et cette plume bien tournée. Pour ma part, je n’ai jamais été déçue, même si j’avoue que j’ai sciemment évité les zombies. Lorsque j’ai appris qu’il se lançait ce coup-ci dans le roman jeunesse, je ne pouvais pas passer à côté parce que si vous suivez un peu, mon fils adooore les histoires du soir !

J’ai en plus eu la chance de pouvoir découvrir Super-héros : Origines un peu avant sa sortie et je peux donc déjà vous en parler (forcément à coup de quelques chapitres par soir ça prend quand même un peu de temps !). Je vous donne donc mon avis, et ensuite les mots de mon fils, qui est encore moins structuré que sa maman ^^

On a tous les deux aimé les illustrations en début de roman, qui donnent un effet manga et qui présentent en image les personnages principaux de ce premier volume. On en voudrait presque plus !

Le texte est écrit assez gros, ce qui permet aux enfants de lire facilement ; Lucien, 7 ans, a lu sans problème quelques débuts de chapitres. Le vocabulaire est adapté aux plus jeunes et en même temps varié (on a appris plein de terme pour désigner un ours ^^) et l’intrigue est faite de surprises.

Un petit côté X-men pour ma part, avec cette école, Le Repaire, qui accueille non pas des mutants mais des jeunes dotés de super-pouvoirs, et ses deux fondateurs dont les opinions divergent et qui sont brouillés.

Nous suivons Sam, un jeune orphelin muet qui ne s’est jamais senti à sa place et qui est capable de dessiner le futur, sans pour autant avoir un contrôle sur son pouvoir ; il va se retrouver immergé dans un monde dont il ne soupçonnait pas l’existence en intégrant le Repaire. Cet épisode 1 est clairement un tome introductif puisque nous apprenons le fonctionnement du Repaire, les différentes catégories de pouvoirs (représentées par des couleurs d’uniforme) et découvrons six enfants en particulier dans cette école (je les désignerais par l’expression « Les six » dans un souci de simplicité). Pourtant, si le récit pose le cadre, il y a également beaucoup d’action et de rebondissements !

Les six sont tous très différents question caractère et également côté pouvoirs ; ils se complètent d'une certaine manière et l'on sent également une certaine rivalité, encouragée par la directrice qui met en place des duels. Sam va découvrir que ces jeunes "à part" ne semblent pas plus tolérants que le commun des mortels et qu'une hiérarchie existe au sein de l’école en fonction des pouvoirs "utiles" ou non. C’est à travers son œil neuf que nous découvrons les choses et tout comme lui, certaines pratiques nous choquent. On se retrouve avec des enfants extraordinaires, confrontés, en quelque sorte, aux mêmes problèmes que des enfants "ordinaires"; sauf que là, en plus, ils ont des missions !

Victor, Julie, Zoé, Farès, Shugon et Sam vont être confrontés à des situations plutôt dangereuses, ils vont comprendre que toute décision, tout acte ou tout non-respect des règles peut avoir des conséquences très sérieuse et qu’il faut les assumer. Heureusement, ils pourront compter sur leurs pouvoirs trop cool et sur des alliés inattendus ; je ne vous raconte même pas les bombes que nous pond Maxime (et oui, il nous apprend aussi qu’il ne faut pas se fier aux apparences et aux ouïes-dire). Je pense avoir l’esprit un peu trop suspicieux car j’ai eu de gros doutes sur un personnage qui semble finalement hors de soupçon (comme quoi les apparences ^^).

Bref, de l’action, de l’amitié, du soutien, du mystère ; j’aime ! Par contre, on se retrouve avec une tonne de questions en refermant le livre… et on voudrait bien la suite !


Lucien a aimé. Il est toujours très succinct mon fils !

En attendant, alors qu’on parlait de Harry Potter (les films), il m’a demandé quand est-ce que Super Héros allait être tourné, parce que ce serait trop bien et qu’en plus le livre s’appelle « Episode 1 » et pas juste 1 (faire le lien épisode/télé). J’ai eu droit à plein de questions (dont certaines que je me pose moi-même) et des demandes techniques sur le piratage (merci ! je ne sais pas quoi lui répondre pour le coup… parce que mes compétences en informatique…). J’en ai entendu parlé une bonne partie de la journée (et il y fait encore régulièrement allusion quelques jours après), donc je pense que ça lui a plu ^^ ; il a même trouvé un nom pour l’équipe de super-héros !

Une série à suivre, qui surfe sur la vague des super-héros si chers aux petits (et aux plus grands, je l'avoue) et nous offre une histoire originale qui mêle amitié et aventure ; c’est un peu les six compagnons modernes, sauf qu’ils ont des pouvoirs, et que les adultes tiennent tout de même une certaine place.




Crois-moi, les gens ne sont pas prêt à accepter votre existence. Ils auront peur de vous. Et que ce passe-t-il quand on a peur de l'autre ? On le rejette, ou pire, on le chasse ou on le traque.