• Clem

Episode 2 : Révolte - Maxime Gillio

Super-Héros

Episode 2 : Révolte

Auteur : Maxime Gillio

Éditeur : FLAMMARION JEUNESSE (01/07/2020)

245 pages


Résumé :

C'est le chaos au Repaire, l'école pour super-héros ! Sam voit ses amis changer depuis le retour de leur première mission. Leurs pouvoirs deviennent incontrôlables… un vent de révolte souffle dans l'école. Mais les super-héros devront rester unis pour affronter le mystérieux ennemi qui lève une armée contre eux. Une nouvelle génération de super-héros voit le jour !


Avis :

Lucien et moi avions beaucoup aimé le premier épisode de la série Super-héros de Maxime Gillio aussi, quand Lucien a gagné un concours lui permettant de recevoir le tome 2, il était ravi. Pourtant, cette lecture à deux a été compliquée… Période de vacances d'été, puis une rentrée mouvementée et surtout une scène un peu difficile ont temporairement eu raison de son enthousiasme. Jusqu'à ce que… en insistant un peu, nous reprenions notre lecture (le troisième et dernier épisode arrive bientôt !) et Lucien ne veuille plus s'arrêter.

Bref, une lecture mouvementée mais un petit garçon toujours fan qui attend la suite !

Ce tome est plus sombre que le premier. Et peut peut-être, heurter la sensibilité des plus jeunes. Alors que dans Origines on découvrait le Repaire, l'organisation des cours, la répartition des pouvoirs et certains des pensionnaires, ici le doute est dans tous les esprits depuis l'enlèvement de l'une d'entre eux et la disparition de l'assistant de la directrice. Sam et ses amis se retrouvent affublés d'une nouvelle assistante tyrannique qu'ils n'apprécient pas du tout. De plus, ils sont tous éprouvés par ce qu'ils ont vécu et se posent beaucoup de questions auxquelles ils ne trouvent pas de réponses.

Deux équipes se forment : Sam, Victor, Julie, Zoé, Farès, Shugon et Théa, qui a rejoint leurs rangs récemment, d'un côté; Zilan, leur nouvelle ennemie, qui a su s'entourer d'autres enfants spéciaux. Plus que tout, la team Sam souhaite neutraliser Zilan et la menace qu'elle représente, mais ils ont tous une vision différente des choses, certains plus concernés que d'autres, et surtout, ils ne savent pas s'ils peuvent compter sur le soutien de Mme Smith, la directrice du Repaire.

Les enfants se retrouvent donc un peu livrés à eux-mêmes, déterminé à faire leurs propres choix et à agir quoi qu'il leur en coûte. Pourtant, s'ils ont des pouvoirs, ils ne sont que des enfants et vont en faire l'amère expérience. D'ailleurs, même Zilan n'agit pas seule mais poussée par un mystérieux commanditaire qui semble lui promettre monts et merveilles. Qui est-il ? C'est l'une des questions que l'on se pose encore en tournant la dernière page et dont nous attendons impatiemment la réponse !

Le petit côté sympa, c'est que certaines scènes se déroulent dans des lieux que nous avons pu visiter, ce qui les rend encore plus visuelles. L'une d'entre elles en particulier (celle qui a eu un gros impact sur Lucien), sur la place du Capitole, est spectaculaire. La mise en scène sous forme de bulles dessinées en début de roman permet, quant à elle, d'avoir un visuel des personnages.

Je ne vais pas vous mentir, Maxime Gillio n'est vraiment pas tendre avec ses personnages. Ces adolescents auxquels on s'attache au fil des pages, traversent des épreuves vraiment difficiles, qui les atteignent parfois physiquement. Si leur lien semble fort et que ce qu'ils ont traversé les soude, c'est sans compter les secrets qui existent encore. Ainsi, lorsque nous les quittons, à la fin de ce second tome, rien ne va plus…

Le dernier tome promet donc d'être explosif. Les adolescents sont à fleur de peau (je dois avouer que le lecteur est un peu pareil), prêts à exploser; et il va bien falloir désemberlificoter tout ça ! Car des questions nous en avons ! Des réponses ? pas beaucoup pour le moment, et celles qui ont été apportées nous laissent présager des surprises.



Lucien, quant à lui, a trouvé ce second épisode, je cite : hyper bien. Il n'a pas aimé l'issue du passage place du Capitole puisque, cela l'a bloqué un moment avant que l'on ne puisse reprendre la lecture (pourtant, au final c'est tout de même hyper bien vous noterez). Sa scène préférée est celle où les jeunes héros s'allient lors d'une partie de paint-ball (d'où la photo).

Globalement, le récit de Maxime Gillio l'a fait rire, et même sauter partout parce qu'il était trop content.


Posts récents

Voir tout