• Clem

La porte des temps imaginaires - Mido

La porte des temps imaginaires

Auteur : Mido

Éditeur : Ex Aequo (15/05/2020)

116 pages


Résumé :

C'est mercredi et Lilou accompagne sa grand-mère au Parc. Mais cet après-midi-là, sa vie va doucement glisser dans une étrange quête, lorsque par mégarde une jeune tourterelle heurte un lampadaire et se blesse. Avec Max, elle décide de rendre visite à l'oiseleur. Et c'est en poussant une vieille porte que tout bascule : qui est Anyupa ? Max et Lilou sauront- ils déjouer les projets du serpent Arc-en-ciel ?


Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d'observer, d'apprendre, de grandir, d'aimer.

Avis :

La collection Saute-Mouton aux éditions ExÆquo est plutôt une valeur sûre. Nous avons déjà découvert plusieurs romans avec Lucien et, c'est sans hésitation que nous nous sommes plongés dans cette nouvelle histoire d'oiseaux.

C'est à nouveau une très bonne surprise, qui nous a entrainés sur les traces des Aborigènes d'Australie, à la (re)découverte du monde. L'imaginaire est très présent, et le récit un peu complexe par moment, notamment quand il est question de temps (temps qui passe, temps du rêve, temps qui s'arrête…), ou de la frontière entre réel et imaginaire.

J'ai beaucoup aimé les personnages, qui m'ont replongée tout droit dans mes années collège (le portable en plus). Ce sont des jeunes des temps modernes qui sont très attachés à leur famille (notamment à leur grand-mère) et apprécient la nature. On pénètre les pensées de Lilou, phrases courtes, émotions brutes; elle nous livre ses sentiments et ses impressions de manière franche et directe. Nous vivons cette aventure à travers son regard et ne pouvons que nous y attacher et douter avec elle.

Bienveillance, tolérance, partage. Ce petit roman véhicule des valeurs importantes, souvent trop rares, qui permettent d'avoir une autre vision du monde qui nous entoure.

Ne serait-ce que pour partager autour de ces sujets, et sensibiliser nos enfants, les encourager à ouvrir leurs yeux à ce qui les entoure, ce livre est à mettre entre toutes les mains.


Lucien de son côté a beaucoup aimé. Il a retenu que l'histoire parlait de la terre, et qu'il fallait la protéger. Mission accomplie donc je pense !

Son personnage préféré (ou ses personnages en l'occurrence) sont l'oiseleur et sa petite-fille, Anyupa. Il m'a d'ailleurs étonnée en retenant qu'étaient anciennement appelés oiseleurs, les hommes qui mangeaient les oiseaux.

Il a été surpris de voir que les Kookaburra existaient réellement, et ravi de contempler l'Uluru à travers l'écran de notre ordinateur.



Tu as raison, Mamou, quand tu me dis que la connaissance des choses et des êtres amène la tolérance et l'amour !

🐍🐍

Et tous, malgré leurs différences, vivaient en harmonie avec le petit coin de terre qui leur avait été attribué.


#jeunesse #SimPlement #ExAEquo #fantastique #imaginaire #nature #oiseaux #collectionsautemouton

© 2017 YouCANread. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • Instagram - Black Circle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Noir Icône Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now