• Clem

Lune de Tasmanie - Tamara McKinley

Lune de Tasmanie

Auteur : Tamara McKinley Éditeur : L'ARCHIPEL (09/04/2020)

365 pages

Résumé : 1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l’île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l’exil et s’installent en Tasmanie, au sud de l’Australie. Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens…


Avis :

J'ai découvert Tamara McKinley avec Les fleurs du repentir il y a quelques années. Depuis, j'en ai lu un certain nombre, et j'avoue avoir une préférence pour ses romans qui nous font voyager en Australie plutôt que pour sa saga anglaise, La pension du bord de mer. Ici, le récit se déroule en partie sur l'île de Skye, en Ecosse, et les paysages Australiens ne sont finalement que peu présents, mais j'ai tout de même adoré le dépaysement et la plongée dans le passé que nous réserve Tamara McKinley. À cela s'ajoute le fait que, si certains lieux sont inventés, l'histoire est inspirée de réels témoignages et aborde l'exil des écossais dans les années 1850.

Le récit se déroule 1905 en présence de trois générations de femmes : Christy, revient sur les traces de son enfance, accompagnée de sa fille, Anne, et de sa petite fille, Kathryn. D'emblée, j'ai adoré le personnage de Christy, cette sexagénaire, qui vient d'enterrer son mari et ne s'en laisse pas conter. Le trio qu'elle forme avec sa fille et sa petite fille est frais et dynamique. Si certains personnages sont assez caricaturaux (celui de Anne notamment, qui semble perpétuellement dans l'excès), l'ensemble fonctionne plutôt bien et donne une dimension plus légère au récit, en même temps qu'il apporte un certain rythme.

Anne est brouillée avec sa mère depuis plusieurs années déjà, et elle ne digère pas un mensonge que cette dernière aurait proféré à son égard. Kathryn se retrouve coincée entre les deux femmes et fait son possible pour que le voyage qu'elles ont entrepris ensemble se déroule dans les meilleures conditions. Ainsi, au fil des pages, nous découvrons la Christy de 15 ans, et les épreuves qu'elle a traversé alors qu'elle vivait en Ecosse. Nous découvrons en même temps la fierté des Ecossais, et l'amour qu'ils éprouvent pour leur patrie et leurs concitoyens.

En parallèle, nous suivons trois hommes demeurés en Australie : les deux fils de Christy, et le mari d'Anne. Le sanguin, le pragmatique et le gendre idéal se lancent dans une course contre la montre pour trouver les éléments qui leur permettraient d'éviter un procès pouvant leur coûter cher. Tout cela sans en parler à Christy afin de ne pas la perturber dans son voyage. Ils sont sur la piste d'un lourd secret de famille, celui-là même qui a, jadis, brouillé la mère et la fille.

Ce qui est top ici, mais peut être un peu frustrant aussi, c'est que, si certains indices sont trouvés (des souvenirs de certaines scènes par exemple), nous sommes laissé dans l'ignorance totale. Tout est donc très très mystérieux, et nous brûlons de remonter le fil des souvenirs de Christy afin de découvrir ce si terrible secret. Ce qui est un peu moins top, c'est la happy end conte de fée, tout est bien qui fini bien, tout le monde s'embrasse ! Bon, c'est peut être ce que certains attendaient mais ça fait un peu too much et c'est mon seul petit regret dans ce récit épique ! Car ce qu'a traversé Christy est tout simplement exceptionnel.

Les personnages m'ont bien plu dans l'ensemble, on se prend d'affection pour cette famille aux caractères un peu volcanique dont certains arrivent tout de même à tempérer les élans.

Entre une grand-mère espiègle et courageuse, une petite fille bien plus posée et mature que sa mère et une fille bornée qui va apprendre à voir les choses sous un autre angle, j'ai passé un excellent moment aussi riche historiquement qu'emotionnellement.

Prête à embarquer pour le prochain McKinley.




Posts récents

Voir tout