• Clem

Myrmidette - Evelyne Latremolière

Myrmidette

Auteur : Evelyne Latremolière

Éditeur : Ex Aequo (23/03/2020)

80 pages


Résumé :

Une toute petite fée vient de naître dans une fleur à peine éclose. Mais elle n'a pas de nom, ne connaît rien à la magie et n'a même pas de baguette magique. Comment pourrait-elle donc devenir une vraie fée ? Robin, le sage rouge-gorge, est heureusement là pour la guider dans sa recherche. Il lui donnera un nom adapté à sa personnalité et l'aidera à découvrir ses étonnants pouvoirs. Grâce à lui, la minuscule Myrmidette explorera le monde et deviendra un jour la plus puissante de toutes les fées.


Avis :

Durant cette période d'école à la maison, Lucien a eu un exposé sur les oiseaux à faire; il a choisi le rouge-gorge, ainsi, lorsque nous avons vu Myrmidette et Robin sur SimPlement, ça a été une évidence ! Evidence qui s'est transformée en excellent moment de lecture partagée. Le roman étant en format numérique, c'est moi qui le lui ai lu; mais il a bien apprécié le fait d'avoir accès à la définition d'un mot juste en cliquant dessus !

Lucien a vraiment aimé cette histoire puisque, chaque soir, il me réclamait des chapitres supplémentaires tant il était pressé de connaitre la suite. Il a même tenté de lire seul un soir après mon départ. Il a particulièrement apprécié les moments "comiques", comme lorsque Robin prend Myrmidette pour un moustique, que les petits colverts font des bêtises avec les grenouilles ou que le vieil Owl subit les essais de Myrmidette (il m'a recité ces moments quelques jours après la lecture); il a d'ailleurs manisfesté son amusement lors de ces passages.

Pour ma part, j'ai également été séduite par cette petite fée et le voyage dans lequel elle nous embarque. Son périple est jalonné de rencontres, d'amitiés, d'entraide et nous permet de découvrir tout un tas d'animaux et de paysages. C'est à la fois instructif, intéressant et plein de bons sentiments. Nous avons retrouvé certains éléments de la rédaction faite par mon fils et avons appris de nouvelles choses.

Myrmidette est une petite fée très attachante. Certains situations sont très rigolotes et sous couvert de quête initiatique, nous découvrons la faune et la flore qui nous entoure.

Chaque chapitre se termine avec la silhouette d'un animal rencontré en son cours.

Nous avons tous les deux été déçus de découvrir le mot fin car, si Myrmidette finit bien entourée, nous aurions bien continué un petit peu encore à ses côtés.

Le petit plus du roman, ce sont les quelques pages de présentation, à la fin, qui nous expliquent pourquoi il est plus difficile de respirer en montagne, quels sont les habitudes des rouges-gorges ou des hiboux… Il est aussi très sympa de découvrir que la plupart des noms des personnages ont été inspiré de langues étrangères (Robin pour rouge-gorge, Owl et Eulette pour hibou et même la petite marmotte).

Une très chouette découverte !